Depuis mercredi 24 avril, date anniversaire du décès de Papa Wemba, Kinshasa commémorent la disparition de cet immense artiste. Ces journées du souvenir se déclinent sous la forme d’un festival dénommé ‘’Papa Wemba for ever’’ et s’étendront jusqu’au 30 avril 2019.

Au programme, de la musique évidemment ! Avec plusieurs orchestres qui se succèderont sur la scène du festival, à la place Madia koko, dans le célèbre quartier Matonge (où Papa Wemba avait installé le quartier général de l’orchestre Viva La Musica), pour de rendre hommage à l’ex chef du village Molokaï.

Tout a commencé par un temps de recueillement sur la tombe de Papa Wemba à la nécropole, « Entre ciel et terre », dans la commune de N’Sélé. Il y aura ensuite des rencontres culturelles et la musique sonnera jusqu’à la fin du festival. Entretemps, tous les villageois (appellation des fans du Mzé) s’arrêteront le 28 avril pour se rendre à l’aéroport international de N’djili où ils vont accueillir le corps d’un autre monument, Simaro Lutumba, tombé récemment à Paris.

La famille de Wemba espère que cette année, l’Etat congolais réalisera ses vœux : ériger un mausolée en l’honneur et à la dimension de ce « grand nom de la musique congolaise ». Elle l’avait demandé l’année dernière. Et elle attend toujours.

C. Simba

Laissez un commentaire