Accueil L'info en direct KS Bloom, après les réseaux sociaux, il monte au palais

KS Bloom, après les réseaux sociaux, il monte au palais

1207
1

Les comptes de KS Bloom, la nouvelle tête d’affiche de la musique chrétienne, n’en finissent pas d’exploser ! C’est une star sur les réseaux sociaux. Et c’est pour confirmer sur le terrain cette popularité virtuelle que le jeune chanteur donne rendez-vous à ses fans le 4 juillet prochain à l’esplanade du palais de la culture d’Abidjan-Treichville pour un concert inédit.

Sa bouille de jeune premier et de dandy charme les cœurs… pour le compte de Jésus-Christ. A ses fans qu’il appelle ‘’Les disciples du Christ’’, il lance une invitation solennelle le 4 juillet prochain à son concert live dénommé à juste titre ‘’Le RDV des disciples’’. Précurseur d’un Rap Gospel touchant, KS Bloom traine derrière lui des dizaines de milliers d’amis sur les réseaux sociaux.

C’est cette popularité virtuelle qu’il veut concrétiser sur le terrain. « Nous voulons l’installer au sommet des musiques en Côte d’Ivoire », soutient Elie Oyedou, membre du staff de l’artiste. « Avec ce concert, je vise un public de 8.000 personnes. Je souhaite avoir un public laïque composé essentiellement de jeunes », explique le jeune rappeur.

Fierté du gospel dans son ensemble, KS Bloom possède un phrasé entrainant dans la musique à la gloire du Roi des rois. Son crédo à lui, c’est : conquérir des âmes pour Jésus-Christ. « L’important pour moi, ce n’est pas le genre musical. L’essentiel est de faire passer mon message et gagner des âmes à Dieu. C’est pour cela que j’emploie des termes et des mots de mon époque », répond KS Bloom à ceux qui disent qu’il fait une musique profane.

Né Souleymane Kevin Kader Junior Koné, KS Bloom a fait une rencontre particulière « exactement le lundi 9 octobre 2017. Ce jour-là, il fait la rencontre avec le Christ qui l’amènera à abandonner systématiquement et volontairement toutes les composantes de sa vie d’avant y compris le groupe Rap225 Boys », rappelle une note de présentation du chanteur.

C’est depuis 2010 que le jeune Ivoirien s’est révélé avec son possee initial Rap225 Boys. Leur musique est dominée par les influences rap et R&B qui tirent leurs origines dans les rythmes africains. Après sa rencontre avec Jésus-Christ, KS Bloom fait désormais bande à part. Pour chanter à la gloire du Seigneur. Depuis cinq ans, cela semble lui réussir.

En 2018, il publie ‘‘C’est Jésus qui est bon à l’heure-là’’ qui l’impose au public. Il est alors remarqué et récupéré par le label Prosperity Production. Il intègre l’écurie. Le premier fruit de leur collaboration est le single ‘‘Alloco arrive’’. Le succès est immédiat. Ce qui donne la force à l’artiste et à sa maison de production de sortir un album complet.

Comme un titre annonciateur de bonnes nouvelles, le disque est baptisé ‘‘Allumez la lumière’’. Il s’écoule à 5.000 exemplaires et plus d’un million de streams sur les plateformes légales. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que depuis quelque temps, KS Bloom éclaire par sa musique les mélomanes chrétiens et même au-delà. La vidéo officielle de la chanson phare ‘‘Enfant de Dieu-L’hymne national’’ est visionnée à plus de 7 millions de fois sur YouTube.

Pour découvrir la puissance de séduction de KS Bloom, il suffit de se rendre le 4 juillet prochain à l’esplanade du Palais de la Culture d’Abidjan-Treichville. Un show produit par Back Office qui a déjà fait ses armes avec ‘‘les 25 ans de Soum Bill’’, Ariel Sheney, Gims…

O. A. Kader

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici