Depuis la rocambolesque affaire de la résurrection théâtrale qui a discrédité le pasteur Alph Lukau en février dernier, il est devenu dégradant d’être vu à côté de cet homme. Et l’image de la chanteuse sud-africaine Zahara (auteure de la chanson à succès ‘’Loliwé’’) dans l’église de ce pasteur, qui circule sur les réseaux sociaux depuis quelques semaines, fait débat. Les fans de la chanteuse voudraient bien comprendre ce qu’elle y faisait. C’est une vidéo qui présente le pasteur priant pour Zahara qui, ensuite a commencé à chanter. Cette image a été prise pourtant en fin d’année 2018, c’est à dire plus de deux mois avant le faux miracle. Mais les gens, en Afrique du Sud, se demandent ce qui a bien pu emmener la star dans cette église.

Depuis, la chanteuse a expliqué qu’elle y est allée sur invitation de quelqu’un de l’église. Mais les fans restent perplexes. «Je ne m’attendais à rien, dit-elle. Mais tout à coup, il (le pasteur Lukau) est venu vers moi et a commencé à prier ».

La presse sud-africaine a profité de cette occasion pour révéler les difficultés financières actuelles de la chanteuse. Ce que celle-ci ne nie pas d’ailleurs. Elle a avoué récemment qu’elle était mal payée par sa maison de disques TS Records qu’elle accuse de la « maltraiter financièrement ». Sur la radio ‘’Metro Fm’’, elle a élevé le ton pour dire « Pourquoi irais-je travailler si je dois mendier mon argent ? »

Selon les médias, Zahara traverserait des moments difficiles. Elle aurait des problèmes avec les banques après des retards dans le paiement de sa voiture et de ses autres dettes. Il semble que la banque veut prendre sa Range Rover qu’elle n’a toujours pas fini de payer. Elle veut également mettre la main sur sa maison de Johannesburg. En clair, Zahara serait aux abois actuellement. Ceci pourrait expliquer sa présence chez le pasteur désormais controversé.

C. Simba

Laissez un commentaire