Au moment où montent aux Etats-Unis les cris de protestations à la suite du meurtre du Noir Américain George Floyd (46 ans), lors de son interpellation par la police à Minneapolis (Minnesota), Rihanna crée un événement. La diffusion d’une vidéo de la chanteuse habillée dans une robe tie-dye rose vif d’ASAI (devenue virale en octobre dernier) a inspiré le designer A Sai Ta.

Ce dernier a déclaré que la pièce que possède Rihanna va être mise en vente. Il a ainsi produit une grande quantité d’exemplaires de cette robe dont 100% des bénéfices des ventes seront reversés à trois organisations caritatives : Black Lives Matter, Solace Women’s Aid et The Voice of Domestic Workers.

Le mouvement Black Lives Matter, fondé en 2013 après l’acquittement de George Zimmerman, est reconnu pour son implication dans les manifestations de Ferguson en 2014. Et il est mobilisé depuis la mort de Floyd.

La robe hot wok ASAI, qui sera vendue à environ 221.000 F cfa (y compris les frais de livraison), est disponible pour toute personne à travers le monde. Les commandes ouvertes pour se faire par e-mail à info@asaita.co.uk seront closes le vendredi 5 juin.

Rihanna, tout comme les chanteuses Beyoncé, Billie Eilish et Taylor Swift ont réclamé justice après la mort de George Floyd. La Barbadienne a d’ailleurs partagé sa douleur sur les réseaux sociaux.

A l’adresse de ses 83 millions d’abonnés, elle a écrit : « Ces derniers jours, l’ampleur du désespoir, de la colère et de la tristesse que j’ai ressenties m’ont pour le moins submergée ! Voir mon peuple se faire assassiner et lyncher jour après jour a poussé mon cœur dans ses derniers retranchements. Au point de me tenir loin des réseaux, juste pour éviter d’entendre une fois de plus l’agonie à glacer les sangs dans la voix de George Floyd, suppliant encore et encore pour sa vie. »

R. Jordan

Laissez un commentaire