Il était attendu par les mélomanes. Et lui aussi avait hâte de retrouver son public. Le dimanche 14 avril, à l’Internat de Yopougon-Niangon, les mélomanes sont sortis nombreux pour le voir. Et Lago Paulin leur a offert un spectacle au cours duquel il leur a donné la primeur de deux des chansons de son nouvel album.

Le lendemain lundi, à l’espace Chez Varold à la Riviera 2, ‘’le gardien du temple’’ (c’est comme cela qu’il se fait appeler désormais) a présenté officiellement ‘’Histoire’’, sa nouvelle œuvre produite par 4G+ de Joël Dro Diomandé. Pour Lago Paulin, il était temps de retrouver ses fans car cela faisait 11 ans qu’il était resté muet. Depuis ‘’On est fatigué’’, sorti en 2008, ses fans attendaient son retour. C’est chose faite avec ‘’Histoire’’. Une histoire qu’il raconte à travers 11 chansons puisées dans les rythmes Alloukou et Polihé. Les titres comme ‘’Didi’’, ‘’Immigration’’, ‘’Hommage’’ et ‘’Gologba’’ n’ont laissé personne indifférent lors de la présentation de l’album. Le Zouglou a gardé son même tempo et le même arrangeur depuis près de 30 ans. « Il y a des arrangeurs qui ont une philosophie, mais je n’ai pas voulu collaborer avec plusieurs arrangeurs. J’ai préféré rester avec Koudou Athanase qui me connaît depuis 1989. Parce qu’on a toujours la même vision et il sait comment je chante. Je ne voulais pas aussi saturer l’album en travaillant avec beaucoup d’arrangeurs », explique Paulin.

Pat B.

 

Laissez un commentaire