Accueil Beauté Lalela, la nouvelle Miss Afrique du Sud : ‘‘J’avais l’habitude de sucer...

Lalela, la nouvelle Miss Afrique du Sud : ‘‘J’avais l’habitude de sucer mon pouce’’

737
0

Lalela Mswane a vécu une soirée exceptionnelle le samedi 16 octobre 2021. A la Grand Arena, GrandWest à Cape Town, cette jeune danseuse ballerine et mannequin de 24 ans s’est vue décerner la couronne tant convoitée de Miss Afrique du Sud. Surprise et émue par son sacre, elle n’a pu s’empêcher de fondre en larmes.

« Je ne m’y attendais vraiment pas. J’étais tellement surprise… parce que j’étais déjà tellement heureuse et bénie d’avoir atteint le top trois. Donc, pour moi, c’est vraiment la cerise sur le gâteau », a-t-elle déclaré au micro de Catriona Gray (ex Miss Philippine et ex Miss Univers 2018), invitée comme l’une des présentatrices-coulisses de la cérémonie.

Diplômé en droit de l’Université de Pretoria, Lalela a déjà commencé à flirter avec la célébrité ces dernières années grâce sa carrière de mannequin. Elle a, notamment, joué dans de nombreuses publicités. Et, depuis un an, elle est l’égérie du parfum David Tlale, célèbre créateur de mode sud-africain.

Après sa victoire samedi dernier, Lalela Mswane s’est laissée aller à quelques confidences. Soulignant d’avance que cela surprendrait la plupart des gens, elle a révélé, entre autres, qu’elle avait l’habitude de sucer son pouce. « J’ai sucé mon pouce jusqu’à mes 18 ans », a-t-elle dit en riant. « J’y ai juste trouvé du réconfort à un point où j’en étais dépendante et je ne pouvais même pas m’endormir sans sucer mon pouce. J’ai arrêté après un jour où j’ai réalisé que je m’étais endormie sans le faire et que je ne suis pas morte ».

Avant de quitter la magnifique Arena, la belle Lalela, originaire de KwaSokhulu, près de Richards Bay dans le KwaZulu-Natal, a fait cette belle déclaration : « Je pense qu’il est important que les gens cessent de voir Miss Afsud comme un simple concours de beauté, c’est pourquoi j’ai souvent évité l’apparat. Miss Afsud est une plateforme d’autonomisation pour les femmes et pourrait être une rampe de lancement pour tant d’autres opportunités ».

La nouvelle Miss Afrique du Sud est repartie avec, comme récompenses, 1 million de rands (environ 38 millions de francs F cfa) en espèces et des prix d’une valeur de 3 millions de rands (plus de 114 millions de francs Cfa) dont une toute nouvelle Mercedes Benz Classe C et un séjour d’un an dans un superbe appartement entièrement meublé à Central Square Sandton.

Plusieurs ex reines de la beauté étaient présentes à cette cérémonie samedi soir. Ce sont quatre lauréates de Miss Univers : la Mexicaine Andrea Meza (Miss Univers 2020), la Germano-Philippine Pia Wurtzbach (Miss Univers 2015), la Philippine Catriona Gray (Miss Univers 2018) et la Sud-Africaine Zuzubini Tunzi (Miss Univers 2019). Les deux dernières étaient invitées comme présentatrices en coulisses.

C. Simba

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici