La musique ivoirienne est en deuil. Larry Cheick vient de décéder ce vendredi après-midi au CHU de Cocody. Evacué d’urgence au centre hospitalier universitaire il y a quelques jours, le chanteur a rendu l’âme ce 5 juillet. Son état était très inquiétant au moment où il a été admis au CHU. Il était inconscient et se trouvait sous assistance respiratoire. On espérait qu’il s’en remettrait. Mais, malheureusement, l’homme n’en est plus revenu.
Larry avait déjà été interné il y a trois mois dans une clinique de la place, pour sa deuxième jambe atteinte de diabète, la première ayant été amputée, suite à cette même maladie. Avec la mort de l’auteur de  »Férima » (Voir vidéo ci-dessous), la musique ivoirienne perd encore une de ses valeurs.

Laissez un commentaire