Réuni ce jeudi 30 avril, le Comité exécutif de la Fédération ivoirienne de football a décidé de reporter à une date ultérieure son Assemblée générale ordinaire prévue le 16 mai. Dans une note, le Comité exécutif indique qu’il est « solidaire des mesures prises par le gouvernement ivoirien et s’associe pleinement aux efforts importants et inlassables que fait l’Etat pour venir à bout de la pandémie du Covid-19 ».

L’AG de la FIF, cette rencontre importante, réunit chaque année plusieurs centaines d’acteurs du football ivoiriens. Et vu la situation actuelle de confinement, il était impossible d’envisager la tenue de cette assemblée. D’ailleurs, en application des mesures sanitaires liées à la pandémie du Covid-19, le ministre des Sports a interdit jusqu’à nouvel ordre tout regroupement à caractère sportif.

Cette Assemblée générale ordinaire devrait fixer la date de l’Assemblée élective et la Commission électorale afin de permettre l’organisation de l’élection à la présidence de la Fédération. Mais, cette rencontre, qui polarise particulièrement les attentions cette année, doit attendre. Les candidats aussi. Ils sont trois actuellement en lice : l’ex-international Didier Drogba, Sory Diabaté, vice-président au sein du bureau sortant, et Idriss Diallo, ancien vice-président de la FIF.

R. J.

Laissez un commentaire