Voici le Pinal Airpark. Située dans le désert, au sud de Phoenix (aux Etat-Unis), cette sorte de garage des engins fatigués accueille depuis plusieurs années déjà des centaines d’avions commerciaux et militaires à la retraite.

Mais depuis le début de la crise sanitaire provoquée par la pandémie du coronavirus, avec notamment l’arrêt des vols commerciaux, des compagnies aériennes, dont Delta et United, ont garé leurs avions sur ce site.

Ce cimetière des avions est situé dans un endroit où l’air sec du désert aide les appareils à rester en bon état et les empêche de rouiller lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Depuis l’interdiction des vols pour des raisons sanitaires, en plus de Delta et United, d’autres compagnies aériennes ont stocké leurs avions ici. C’est le cas JetBlue, Air Canada, WestJet.

En attendant la reprise vivement espérée des vols commerciaux.

R. Jordan

 

Laissez un commentaire