Décidément, la pandémie du coronavirus n’en finit pas de nous surprendre ! Depuis son apparition, ses dégâts ne font que s’étendre. L’entreprise Karex Berhad, par exemple, plus grand fabricant de préservatifs, affirme que la paralysie des villes à laquelle nous faisons face avec les mesures de confinement, la fermeture des usines, pourrait provoquer une pénurie mondiale du produit. Karex Berhad est située en Malaisie. L’entreprise vend un préservatif sur cinq dans le monde, notamment de marques comme Durex.

Depuis 10 jours, elle n’a pas produit de préservatif dans ses trois usines, en raison du confinement. Cela crée dès lors un manque d’environ 100 millions de préservatifs sur le marché. Et selon le patron de la société, les pénuries pourraient durer longtemps, surtout la fourniture pour les programmes humanitaires en Afrique où le manque va durer des mois.

Le confinement dure jusqu’au 14 avril, en Malaisie. Mais en attendant, l’entreprise négocie avec le gouvernement pour tenter d’obtenir une exception afin de rouvrir ses portes. À en croire le patron de l’usine, le préservatif est aujourd’hui un produit essentiel car de nombreuses femmes ne souhaitent pas tomber en enceinte pour le moment, en raison de l’incertitude liée au coronavirus. Eh, Corona !!…

F. Yéo

Laissez un commentaire