Accueil Les News Le FEMUA les a fait pleurer

Le FEMUA les a fait pleurer

921
0

Dédiée à Papa Wemba, avec la RD Congo comme pays invité, la 14ème édition du Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo (FEMUA) a pris fin le dimanche 15 Mai 2022. Pour cet autre rendez-vous, le FEMUA a fait preuve d’une grande maturité. Et les spectacles offerts par des artistes de renom ont fait pleurer d’émotion. 

A’Salfo et ses amis tenaient à rendre un hommage particulier à Papa Wemba tombé sur la scène du FEMUA le 24 avril 2016. Ils l’ont réussi lors de cette 14è édition du festival. Pour bien faire les choses, et pour que cet hommage prenne toute son importance, le pays du M’Zée était l’invité d’honneur. L’occasion pour les ministres Catherine Furaha (de la culture) et Modero Nsimba Matondo (du tourisme) de présenter un aspect vivant et épatant de la richesse culturelle de la RD Congo.

Lors de la soirée congolaise, mercredi 11 mai, à l’Institut Français et à la journée de la RDC, le jeudi 12 mai, le public a pu apprécier, outre la rumba, l’art culinaire, la mode, la sape, la peinture, la littérature ou encore le cinéma rd congolais. Sans oublier les contes et légendes de ce peuple de la région du fleuve Congo. Ravi de cette présence et du déploiement culturel, le Premier ministre ivoirien, Patrick Achi, n’a pas manqué de dire sa gratitude au ministre congolais du Tourisme : « Traduisez nos remerciements au Président de la République de la Rdc, Félix Tshisekedi ».

A l’INJS, sur l’une des grandes scènes de musique du festival, la première soirée (le jeudi 12 mai) a été consacrée à la rumba. Avec Viva la Musica, l’orchestre mythique de Papa Wemba, et la prestation de Félix Wazékwa. Quant au jeune leader Innos’B, il est entré en scène le lendemain vendredi. Ce soir-là, il y avait également la Camerounaise Coco Argentée, les Ivoiriens Debordo Leekunfa, Rocky Gold, le chantre Nestor David et les doyas Yodé & Siro.

La nuit de samedi a vu les artistes Iba One, Shan’l, Suspect 95, Youssoupha, Diamond Platnumz, et Magic System enflammer à leur tour la grande scène. Avant que le show musical ne se déporte dans la ville portuaire de San-Pedro pour le spectacle de clôture, dimanche.

Dans l’ensemble, cinq jours chargés d’événements, de découvertes, d’actions sociales et d’informations. A l’image du rendez-vous Carrefour Jeunesse très apprécié par les jeunes. « Ces trois jours de Carrefour Jeunesse, c’était une expérience intéressante », diront les jeunes à qui cet espace a été consacré pour les éclairer sur leur avenir professionnel.

I. D. et C. Simba

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici