Le fondateur du site Wikileaks, Julian Assange, a été arrêté ce jeudi 11 avril à l’ambassade d’Équateur à Londres, a annoncé la police britannique.

« L’Équateur a illicitement mis fin à l’asile politique d’Assange en violation du droit international. Il a été arrêté par la police britannique à l’intérieur de l’ambassade équatorienne il y a quelques minutes », peut-on lire dans le tweet publié par ce matin par Wikileaks.

Julian Assange avait été arrêté le 7 décembre 2010 à Londres en vertu d’un mandat d’arrêt européen émis par les autorités suédoises. Il a ensuite bénéficié d’un régime de liberté conditionnelle au Royaume-Uni. Et c’est à l’ambassade d’Equateur à Londres qu’il s’était réfugié. Mais jusque-là, il craignait d’être réextradé vers les Etats-Unis où il pourrait tomber sous le coup d’une condamnation pour les révélations de son site WikiLeaks sur les nombreuses dérives de la politique américaine.

R. J.

Laissez un commentaire