En décembre dernier, de retour de son premier voyage en France, le groupe Voix d’Anges (VDA) s’est séparé de son manager Kévin Gbatégnon. Et l’affaire a fait grand bruit dans le milieu du show-biz. Pour en savoir davantage, Top Visages a rencontré les chanteurs qui ont accepté de parler enfin de cette affaire.

Cette affaire de la séparation de Diézon Nincemon Vianney Bah alias Jim et Samuel Kouko Koré alias Pitch du groupe Voix d’Anges (VDA) d’avec leur manager Kevin Gbatégnon avait fait grand bruit dans le milieu show-biz. Pendant cette période, certaines personnes avaient vite fait de taxer les chanteurs d’ingrats. La brouille étant intervenue juste après leur retour d’une série de spectacles en Europe où ils ont passé un séjour de 45 jours. Mais que s’est-il réellement passé entre les artistes et leur manager ? Questionné, le groupe VDA ne souhaite plus revenir sur les détails de cette affaire. Les garçons préfèrent mettre balle à terre en disant simplement que leur manager n’est pas parti. «Kevin Gbatégnon est toujours à son poste. S’il a envie de travailler, qu’il vienne travailler. On n’a chassé personne. Nous ne nous sommes pas séparés de quelqu’un. Que les gens évitent de polémiquer. Parce que Kevin Gbatégnon est toujours à son poste. C’est nous qui l’avons choisi comme manager. C’est nous qui avons accepté de lui confier ce rôle de manager. Et nous disons aujourd’hui qu’il peut toujours reprendre son poste», confient-ils.

En attendant le retour officiel de Kevin auprès de ses poulains, c’est Thierry Zago, qui fait office de manager du groupe VDA. La formation sera en France pour une série de spectacles du 8 mars eu 22 avril. L’autre bonne nouvelle, c’est que Shama Prod, la structure de production des artistes, a décidé de témoigner de sa reconnaissance à Dezy Champion en reversant à sa famille 10 % des ventes des CD de l’album ‘’La Main de Dieu’’. Parce que c’est le titre ‘’Hommage à Dezy’’ (qui figure sur l’œuvre) qui a révélé la formation aux mélomanes ivoiriens.

Charly Légende

 

Laissez un commentaire