Chanteur, pianiste, Elton John, un des compositeurs les plus prolifiques de l’histoire, va publier un livre autobiographique le 14 octobre : ‘’Moi, Elton John’’. Le Daily Mail en a dévoilé un extrait. Le chanteur y parle de ses liens avec la famille royale d’Angleterre. Plus particulièrement avec la princesse Diana. Parmi les révélations de ce livre, figure l’affrontement entre Richard Gere et Sylvester Stallone. A cause de Lady Diana.

En effet, raconte Elton, c’était à l’époque où les deux célèbres acteurs américains vivaient en Angleterre. Un soir, ils ont été invités à dîner en compagnie de George Michael, Richard Curtis et son épouse Emma Freud. Lady Diana était là aussi.

  

Ce soir-là, une scène étrange s’est déroulée. Richard Gere et Diana semblaient très proches. Dès que l’acteur est arrivé, il s’est mis dans un coin, près de la cheminée, avec Diana. C’est l’époque où la princesse et Charles étaient (momentanément) séparés. Et, Richard, lui, avait rompu avec Cindy Crawford. « Pendant que nous discutions, raconte John, je ne pouvais pas m’empêcher de remarquer une atmosphère étrange dans la pièce. À en juger par la façon dont les deux se regardaient. Une amitié naissante entre Diana et Richard Gere ». Les deux passaient le temps à se regarder comme des amoureux. Et cela n’était pas du goût de Sylvester Stallone. « Je pense qu’il est peut-être venu à la fête avec l’intention expresse de prendre Diana. Mais il ne s’attendait pas à voir ses plans ruinés », dit Elton. Lorsque le dîner a été servi, tout le monde s’est déporté dans la grande salle à manger. Tout le monde, sauf Richard Gere et Sylvester Stallone. « J’ai demandé à David d’aller les chercher. Il est revenu avec eux, mais il avait une expression plutôt embarrassée. «Elton, marmonna-t-il. ‘On a une situation.’ » En fait, quand David est sorti, il a trouvé Sylvester Stallone et Richard Gere dans le couloir, se tenant l’un contre l’autre, prêts à se battre. Ils étaient sur le point de régler (avec les poings) leurs différends à propos de Diana.

 

Après le dîner, Diana et Richard Gere ont repris leur position devant la cheminée. Et là, Sylvester n’en pouvait plus. Il est sorti de la maison en disant : « Je n’aurais jamais dû venir ». Comme si tout cela les importait peu, Diana et Richard Gere continuaient à se regarder, ravis l’un de l’autre. « Elle semblait complètement imperturbable. Peut-être qu’elle n’avait pas compris ce qui se passait. Ou peut-être que des choses comme ça se produisaient tout le temps et elle y était habituée », dit Elton.

Après sa mort, on parlait de quelque chose appelé l’effet Diana, c’est-à-dire la façon dont elle a réussi à changer l’attitude du public à l’égard de la famille royale… Mais pour Elton John, «il y avait certainement un autre type d’effet Diana : un effet qui pouvait amener des superstars d’Hollywood à s’affronter dans un duel, comme des adolescents aveuglés par l’amour. »

R. Jordan

 

Laissez un commentaire