Le Magnific, après une série de spectacles en hexagone, où il a pris part aux 30 ans de carrière d’Ismaël Isaac, est de retour au bercail. Il porte dans ses bagages un coli pour ses fans. Il s’agit d’une nouvelle galette sonore préparée depuis Paris baptisée, «Y a femme à Abidjan». L’artiste est en plein tournage en ce moment de la vidéo de ce “son”. Après quoi il s’envolera fin novembre pour Brazza, Pointe Noire et Ouaga. Avant de regagner Abidjan, où il participera en décembre prochain à l’édition 2 du Festival du rire du Gondwana.

 

Laissez un commentaire