L’Étalon d’Or de Yennenga du 26e Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou a été décerné samedi 2 mars à « The Mercy of the jungle » (La miséricorde de la jungle), un film du réalisateur rwandais Joël Karekezi, qui montre et dénonce l’absurdité de la guerre.

L’étalon d’argent est allé à « Karma », de l’Égyptien Khaled Youssef, et l’Étalon de bronze à « Fatwa », de Mahmoud Ben Mahmoud (Tunisie).

Le prix d’interprétation masculine a été remporté par Marc Zinga pour son rôle dans « The Mercy of the jungle ». Celui de l’interprétation féminine est revenu à Samantha Mugotsia, pour son rôle dans « Rafiki », de la Kényane Wanuri Kahiu. Ce film, projeté à Cannes en 2018, avait été censuré dans son pays parce qu’il racontait une histoire d’amour entre deux femmes.

 

Voici le palmarès complet du FESPACO 2019

FICTION LONG METRAGE

Etalon d’or de Yennenga

«THE MERCY OF THE JUNGLE » de Joel Karekezi du Rwanda

Etalon d’argent

« KARMA » de Khaled Youssef d’Egypte

Etalon de bronze

« FATWA » de Mahmoud Ben Mahmoud de la Tunisie

Meilleure interprétation masculine

Marc Zinga, dans le film « THE MERCY OF THE JUNGLE » de Joel KAREKEZI du Rwanda

Meilleure interprétation féminine

Samantha Mugatsia, dans le film ‘’RAFIKI’’, Wanuri KAHUI du Kenya

Meilleur scénario

–1er « REGARDE-MOI » (LOOK AT ME) de Nejib BELKADHI de la Tunisie

-2e « KETEKE », Peter SEDUFIA du Ghana

Meilleure image

« MABATA BATA », Joao Luis SOL DE CARVALHO du Mozambique

Meilleur son

« KARMA » Khaled YOUSSEF de l’Egypte

Prix de la meilleure musique

« SEW THE WINTER TO MY SKIN », Qubeka JAHMIL X.T de l’Afrique du Sud

Prix du meilleur décor

« DESRANCES », Apolline TRAORE du Burkina Faso

Prix du meilleur montage

« MABATA BATA », Joao Luis SOL DE CARVALHO du Mozambique

Prix Oumarou Ganda

« ILA AKHIR EZZAMAN » (JUSQU’A LA FIN DES TEMPS) de Yasmine CHOUIKH de l’Algérie

FICTION COURT METRAGE

Poulain d’or

« BLACK MAMBA » d’Amel GUELLATY de la Tunisie

Poulain d’argent

« UNE PLACE DANS L’AVION » de Khadidiatou SOW du Sénégal

Poulain de bronze

« UN AIR DE KORA » d’Angèle DIABANG du Sénégal

DOCUMENTAIRE LONG METRAGE

Etalon d’or

« LE LOUP D’OR DE BALOLÉ », Aïcha BORO du Burkina Faso

Etalon d’argent

« AU TEMPS OÙ LES ARABES DANSAIENT »,   Jawad RHALIB du Maroc

Etalon de bronze

« WHISPERING TRUTH TO POWER », Shameela SEEDAT de l’Afrique du Sud

Prix Paul Robeson du meilleur documentaire de la diaspora

« MEU AMIGO FELA » (MON AMI FELA), Joel Zito ARAUJO du Brésil

DOCUMENTAIRE COURT METRAGE

Poulain d’or

« AGAINST ALL ODDS » (CONTRE TOUTE ATTENTE), Charity Resian NAMPASO/ Andréa IANNETTA du Kenya/ Italie

Poulain d’argent

« ZANAKA-TENY NOMEN’I FELIX » (AINSI PARLAIT FELIX), Nantenaina LOVA de Madagascar

Poulain de bronze

« TATA MILOUD », Nadja HAREK de   l’Algérie / France

SERIES TELEVISUELLES AFRICAINES

1er prix

« PETITES HISTOIRES, GRANDES VERITÉS (PHGV) »,   Ambrose B. COOKE du Ghana

2e prix

« BLOG », Akre Loba Diby MELYOU de la Côte d’Ivoire

FILMS D’ANIMATION

1er prix

« BRISKA », Nadia RAIS de la Tunisie

2e prix

« UN KALABANDA A MANGE MES DEVOIRS », Raymond MALINGA de l’Ouganda

Prix du jury

« DA TSYSY DA » de Tojo Niaina RAJAOFERA de Madagascar

Films des écoles africaines de cinéma

1er prix

« INCOMPRIS », Jaurès KOUKPEMEDJI, de l’Institut Supérieur des Métiers de l’Audiovisuel (ISMA) du Bénin

2e prix

« MAISON DE RETRAITE », N. Ismaël Césaire KAFANDO, de l’Institut Supérieur de l’image et du Son/ Studio Ecole / ISIS/SE du Burkina Faso

Laissez un commentaire