Décédée dans la nuit du jeudi 25 au vendredi 26 juillet 2019 au CHU de Cocody, l’épouse de Camso du groupe zouglou Les Marabouts d’Afrique a été portée en terre ce mercredi 31 juillet au cimetière de Grand-Bassam. Avant l’ultime séparation, parents, proches et amis de Maï lui ont témoigné massivement leur affection pendant la levée du corps à Ivosep à Treichville. Maïmouna Diallo, communément appelée Maman Aïcha, souffrait de diabète. Après des soins réguliers dans les hôpitaux modernes sans succès, la jeune dame s’était tournée vers la médecine traditionnelle.

Elle est allée chez des tradi-praticiens au nord de la Côte d‘Ivoire. Mais chaque fois, après de légères améliorations de son état de santé, elle rechutait. Finalement, elle a donné son dernier souffle dans la nuit du jeudi 25 au vendredi 26 juillet 2019 au CHU de Cocody. La double cérémonie des 7è et 40è jours se déroulera ce dimanche 4 août au domicile familial de la défunte à Koumassi-Remblais près du collège Entente.

 

Maïmouna Diallo était mariée au chanteur Camille (Camso) depuis août 2011. Ils ont eu ensemble deux filles de 9 et 6 ans. Avant son décès, Maman Aïcha et le chanteur zouglou ne vivaient plus sous le même toit. Ils étaient séparés.

Adieu Maïmouna Diallo ! Adieu Aïcha Maï ! Adieu Maman Aïcha !

O. A. Kader

Laissez un commentaire