Robert Nesta Marley était un fan de foot qui aimait taper dans le ballon. En Juillet 1977, il était gêné par une douleur à l’orteil. On parlait alors d’une blessure qu’il aurait eue lors d’un match de football. Mais en fait, l’homme ressentait le symptôme d’un cancer, le mélanome, qui commençait déjà à le ronger.

Mais comment ce cancer est-il arrivé ? Plusieurs versions sont évoquées dont celle d’un empoisonnement. Cette dernière dit qu’on cherchait à éliminer Bob. Et que quelqu’un lui aurait ainsi offert des godasses. Mais des chaussures avec un fil empoisonné installé à l’intérieur. Après, le poison a fait son effet. Vrai ou faux ?

En tous les cas, les médecins ont, par la suite, diagnostiqué un cancer. Ils lui ont conseillé alors l’amputation de son pied. « C’est impossible ! » se dit Bob qui sait qu’il a besoin de faire du spectacle sur scène, jouer au foot. Et puis, cela était contraire à ses convictions religieuses.

Il consent que les médecins retirent l’ongle et le lit de l’ongle. Une greffe de peau est ensuite faite pour couvrir la zone. Mais ce n’était pas suffisant pour stopper l’avancée du cancer qui continuera à se propager dans son corps.

La santé de Marley se détériore largement quelque temps plus tard, l’obligeant à annuler ses concerts. Nous sommes en 1980. Il doit s’en remettre aux médecins de la célèbre clinique bavaroise de Josef Issels pour des soins. Mais c’est déjà trop tard. Après 8 mois d’hospitalisation, le cancer continue d’évoluer. Et Bob est obligé de rentrer chez lui en Jamaïque.

Mais plus rien ne va. Il est ensuite transféré à Miami (Floride), pour des soins, ses fonctions vitales étant gravement touchées. Bob Marley décède le 11 mai 1981 à l’hôpital des Cèdres du Liban à Miami (devenu aujourd’hui l’hôpital de l’Université de Miami). Il avait 36 ans.

Avant sa mort, la légende du reggae a dit son dernier mot à son fils de 12 ans, David Nesta Marley qui deviendra Ziggy Marley. C’est vrai que la philosophie de vie de Bob Marley est une philosophie que peu de gens comprenaient. Mais elle se basait sur la simplicité et les lois de la nature. C’est pourquoi il a dit à Ziggy une chose à la fois simple et importante : « Un homme peut avoir toutes les richesses du monde, mais il ne peut pas acheter la vie.»

R. Jordan

Laissez un commentaire