Petits déjeuners du genre (ou PDG) sont des rencontres initiées par le Réseau des femmes journalistes et professionnelles de la Communication de Côte d’Ivoire (ReFJPCI). Le premier rendez-vous des PDG s’est déroulé le jeudi 7 mars, à la veille de la journée internationale de la femme, au Ministère de la Communication et des médias. Le nouveau concept initié par le réseau dirigé par la dynamique Agnès Kraidy se traduit sous forme d’une visite matinale à une autorité dans ses bureaux pour débattre avec elle de la question du genre, suivi d’un petit déjeuner composé de mets typiquement africains. M. Sidi Tiémoko Touré, ministre de la Communication et des Médias, Porte-parole du Gouvernement était donc l’hôte des femmes des médias autour du thème : ‘’Quelle contribution du Ministère de la Communication et des Médias dans la promotion du genre ?’’ La présidente Agnès Kraidy a présenté les résultats d’une étude sur l’image des femmes dans les médias, réalisée avec le soutien de l’Unesco. Cette enquête montre une très faible présence des femmes dans les médias en Côte d’Ivoire. Prenant la parole, le ministre Touré a affirmé tout son engagement auprès des femmes journalistes. Avant de les rassurer en ces termes : « Une société ne peut se construire que par la prise en compte de toutes ses composantes, femmes, hommes et enfants ». Une charte graphique pour une meilleure représentativité des femmes a également été remise au représentant du gouvernement en charge des médias.

L. S.

 

Laissez un commentaire