Après une année d’existence, l’organisation des promoteurs d’évènements de mode africaine (AFO) a tenu sa convention annuelle le vendredi 13 mars dernier à l’Hôtel du District d’Abidjan au Plateau. «Notre association essaie de coordonner l’agenda de nos évènements, apporte une aide à nos membres et fédère nos forces pour atteindre nos objectifs », a rappelé Moses ByStyle, président de l’AFO, au cours de son speech d’introduction.

Au menu de cette réunion, présentation de membres de l’AFO, bilan de l’exercice passé et défilé de mode. Mais le point focal de la rencontre a été l’exposé sur le thème central de la convention : ‘’Organisation des évènements de mode en Afrique’’. Exposant sur le sujet, Joas Sé, ingénieur informaticien, a développé les grandes lignes pour la réussite d’une cérémonie de mode.

« L’organisation des évènements de mode est un art. Les évènements rythment la vie de votre entreprise », a souligné le conférencier qui a démontré comment l’organisation d’une manifestation de mode obéit à des règles qu’il ne faut pas négliger. Entre autres, la définition de l’évènement en déterminant sa taille et les contraintes, l’identification de la liste des tâches, le planning des différents axes, la communication qui tient 40% du succès de la cérémonie et la recherche de financement.

L’African Fashion Organizers est une association panafricaine avec des membres en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, au Togo, au Bénin, au Mali, aux USA… Leur dénominateur commun est qu’ils sont créateurs de mode et chacun est promoteur d’un évènement de mode.

O. A. Kader

Laissez un commentaire