Il était et restera une légende du rock. Le pianiste-chanteur, Little Richard, décédé d’un cancer à Los Angeles ce samedi 9 mai 2020, est celui qui a défini et allumé le rock Rock’n’Roll. Grâce à sa chanson Tutti Frutti, il a donné un hallucinant coup de fouet à un rythme qui s’est ainsi enflammé depuis plus de 60 ans.

Avec Chuck Berry, Fats Domino et Bo Diddley, il fut l’un des premiers musiciens noirs de rock’n’roll à faire vibrer véritablement le public.

En 1956, après le boom de Tutti Frutti, et s’inspirant de cette réussite, Little Richard, ce petit prince venu du Rythm and blues, va réaliser une extraordinaire série de succès. Entre autres, Long Tall Sally, Lucille, Good Golly Miss Molly, Rip It Up.

C’était un musicien bouillant, une personnalité extravertie. Debout ou assis devant son piano, dans son costume toujours éclatant, sa joie était débordante et ses cris perçants. Impossible pour le spectateur de rester assis dès que Richard lance les premières notes d’une chanson.

Celui dont Elton John disait « Little Richard, lui, c’était un poids lourd » s’en est allé, à l’âge de 87 ans. Son dernier concert, il l’a donné le samedi 30 mars 2013 au Orleans Hotel de Las Vegas. Depuis, rongé par un cancer, il a lutté contre le mal avant de rendre l’âme samedi.

M. Jésus

 

Laissez un commentaire