La belle histoire malgache se poursuit dans la CAN 2019. De surprise en surprise, les Barea continuent leur marche. Ce dimanche encore, ils ont réalisé un autre exploit historique. Et les voilà en quart de finale, pour leur première expérience continentale. Et peut-être, n’eût été leur inexpérience, ils auraient évité les prolongations et les tirs au but face à la RDC. Alors qu’ils menaient 2-1 à la 90è minute du match, ils se sont laissés rejoindre sur un corner (2-2). Mais finalement, ils se sont imposés par 4 tirs au but à 2. Le rêve peut continuer.

Une belle histoire qui a commencé par un nul (déjà surprenant) contre la Guinée avant de connaître une grande joie le 27 juin face au Burundi (1-0). En obtenant leur première victoire à la CAN, ils ont offert au peuple malgache l’occasion de prolonger la fête de l’indépendance qui avait eu lieu la veille (26 juin). Quatre jours plus tard, coup de tonnerre ! Ils terrassaient le Nigeria (2-0). Une victoire qui a comblé de fierté toute la belle île. Poussant le président Andry Rajoelina à affréter un avion spécial pour les supporteurs, et à venir en personne pour soutenir l’équipe nationale de football. Et c’est devant lui que ses joueurs ont réalisé ce nouvel exploit, cette troisième victoire en quatre matches. La nation, qui était considérée comme le petit poucet, va maintenant tenter de se hisser dans le dernier carré, parmi les quatre grands de cette CAN. En quart, ils seront opposés au vainqueur du match Ghana-Tunisie. Qui l’eut cru ? Le football est vraiment merveilleux !

M. Jésus

Laissez un commentaire