Une grosse frayeur a secoué les organisateurs et les membres du groupe Magic Diézel dans la nuit de samedi, au Dock Eiffel, après le concert. Alors que Agou Noé Omer Légré alias Tim et Serge Pacôme Djédjé alias Sawako ont regagné le backstage, un incident s’est produit. Tim, le lead vocal du groupe s’est écroulé, victime d’un malaise. C’était la panique dans les loges. Aussitôt, le promoteur Vino a ordonné l’arrêt immédiat de la série des selfies qui se faisaient ainsi que les interviews. Il fallait rapidement s’occuper de l’état de santé du chanteur. Un quart d’heure plus tard, le pire est évité, l’artiste a retrouvé ses esprits. Sans tarder, Tim et son binôme Sawako sont reconduits à l’hôtel.

Selon les membres du staff de l’organisation, Tim a été victime d’un cumul de fatigue. En effet, depuis leur arrivée à Paris, le groupe n’a pas pu se reposer. A cause de leur calendrier surbooké avec les différentes émissions radios et télés et les séances de répétitions.

Heureusement, tout s’est bien terminé.

C. L.

Laissez un commentaire