Elle est la cheffe de section aérienne de la gendarmerie nationale. Le capitaine Mame Rokhaya Lô est la seule pilote dans l’armée sénégalaise. C’est une première dans l’armée du pays de la Téranga. Titulaire d’un Bac S (baccalauréat scientifique), cette femme de 1m 90 a fait des études universitaires en se consacrant essentiellement aux sciences économiques à l’UFR des sciences économiques et de gestion de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. En 2011, elle a intégré l’armée par voie de concours, après son master en commerce et management.
« J’ai été attirée par la gendarmerie parce que depuis toute petite je voyais le travail qu’ils faisaient. Les gendarmes étaient partout même dans les endroits les plus reculés du pays », explique-t-elle. Avant d’ajouter : « J’ai été recrutée avec mes collègues après un concours. Et nous travaillons d’égal à égal (…). Ce qui compte ici, ce sont les compétences. Que les femmes aient donc confiance en elles et sachent qu’elles sont capables. Une femme peut être pilote. Je leur dis de croire en elles, croire en leur potentialité et savoir-faire ».
Le capitaine Mame Rokhaya Lô est installée à la base aérienne de l’armée de Thiès, à près de 70 Km de Dakar où elle travaille en bons termes avec ses collègues hommes.

F. Yéo

Laissez un commentaire