C’est fini pour le nom commercial de la marque Bazem’Sè ! La nouvelle appellation est désormais Sébastien Bazemo, du vrai nom de son promoteur. L’entreprise de stylisme Anne’C Couture qui gère le label a donné l’info le jeudi 13 août au cours d’une conférence de presse tenue à Ouagadougou.

Ce changement de dénomination vise à repositionner la marque de vêtements et à dynamiser son influence à l’échelle internationale. « La vision du créateur Sébastien Bazemo est de réinventer les codes de la mode africaine contemporaine pour qu’elle puisse se partager au monde comme porteuse d’élégance et de lumière », a expliqué Nafila Dabiré.

« Il se donne pour mission de relever et magnifier les textiles, matières et savoir-faire africains presque oubliés en créant et commercialisant des tenues d’exception rétro afro-politaines afin que chaque client se sente unique », a ajouté la chargée d’accompagnement de l’incubateur sociale La Fabrique.

La marque Bazem’Sè existait depuis 20. Son créateur Sébastian Bazemo a d’abord fait ses classes dans la mode comme mannequin à Abidjan en Côte d’Ivoire à la fin des années 1990. Après, il s’est reconverti en styliste-modéliste.

Quand il finit d’acquérir les B.A.-BA de la couture, il décide de s’installer à Ouagadougou dans son pays d’origine. Bosseur infatigable et talentueux, Sébastien Bazemo s’est imposé comme l’un des meilleurs ciseaux du Burkina Faso voire de l’Afrique.

Sa marque Bazem’Sè, une contraction de ses nom et prénom, habille le quotidien des Africains depuis 20 ans. Avec ce créateur doux et aimable, c’est l’innovation permanente quand il s’agit d’apporter du nouveau côté créations.

Tenez, il y a quelques années en arrière, M. Bazemo a remis au goût du jour une étoffe délaissée et mal aimée que portaient les femmes démunies : le Koko Dunda. Son entêtement a permis à ce pagne d’être aujourd’hui l’emblème du Faso après le légendaire Faso Dan Fani. Le nouveau tissu connait un succès fulgurant et dépasse les frontières de son Burkina natal.

Après de nombreuses années d’exercice plein et couronnées de succès, le chef de projet pense changer de cap pour atteindre de nouveaux objectifs.

« 20 ans, ce n’est pas 20 jours. Et 20 ans après, on a toujours envie de marquer un stop et réfléchir à tout ce qui s’est passé. Je pense qu’on peut se permettre de se lancer d’autres défis et pour moi, aujourd’hui, c’est un défi d’appeler la marque Bazem’Sè, Sébastien Bazemo. C’est vrai qu’on dira que ça ne change rien parce que c’est toujours le même nom, mais pour les gens qui sont à l’international, je pense que ça change beaucoup », a déclaré le créateur Sébastien Bazemo.

Le changement d’identité est complété par l’installation de la nouvelle maison de fabrication de la marque au quartier chic de Ouaga 2000. L’inauguration de ce nouvel atelier-showroom est prévue le 28 août prochain dans la capitale burkinabè.

L’évènement sera marqué par la présence des autorités du pays et des partenaires du nouveau label Sébastien Bazemo. Les invités découvriront en exclusivité la nouvelle collection estampillée évidemment Sébastien Bazemo.

O. A. Kader

Laissez un commentaire