On a l’habitude de dire qu’un bonheur ne vient jamais seul. C’est ce que vient de vivre le styliste Stéphane Mambo. Primé pour ses dernières œuvres désignées ‘’Meilleure collection’’ au Bryte Africa Fashion Week tenu à Kumasi (Ghana) du 20 au 22 juin 2019, Stéphane Mambo est devenu papa d’une fillette début juillet. « Une Colombe est née dans la famille Mambo. Je bénis le nom de Jésus-Christ et je partage ma joie avec vous », a-t-il écrit sur sa page Facebook le 1er juillet dernier. Au Golden Bean Hotel de Kumasi, c’est la collection Wonderful du créateur ivoirien qui a été sacrée. Il l’a réalisée à partir d’un savant mélange de pagnes sud-africains et de raphia pour lui donner une coloration africaine. Ce sont des tenues hommes et dames. Pour participer à cette cérémonie de récompense ghanéenne, il faut avoir plus de 10 ans de métier dans le domaine du stylisme.

« Je ne m’y attendais pas car il y avait véritablement de très belles collections. Le Togo, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Tchad, les USA, la France… étaient candidats. Ma collection se caractérisait par sa simplicité avec des tenues portables. C’est une fierté en tant que designer ivoirien d’avoir gagné le trophée. Je me définis comme un jeune créateur dont le talent a été reconnu par ses pairs, ses devanciers. C’est un nouveau point de départ pour moi et je vais continuer à me battre pour mériter la confiance du public. J’ai aussi besoin d’autres podiums pour m’exprimer », souhaite Stéphane Mambo. A Kumasi, la capitale de la région d’Ashanti, Stéphane n’a pas eu un temps de répit. Après son sacre, l’Ivoirien a été l’objet de plusieurs sollicitations pour des interviewes avec de nombreux médias. Il a profité de sa présence au Ghana pour faire le casting international des top models qui participeront à son évènement, le Festival international de la mode d’Abidjan (FIMDA) qui se tiendra en octobre 2019. En attendant, Stéphane peut continuer de cajoler son bout de chou.

O. A. Kader

Laissez un commentaire