Mory Kanté : Monsieur Yèkè Yèkè s’en est allé !

C’est une grosse perte pour la musique africaine. Mory Kanté est décédé ce vendredi 22 mai à Conakry, des suites d’une longue maladie. Chanteur et musicien exceptionnel, le guinéen s’était imposé sur le plan international avec son tube Yèkè Yèkè publié en 1988 et salué par un Disque d’Or et une Victoire de la musique.

Propulsé par ce gros succès, Mory Kanté a joué sur les plus grandes scènes du monde avec son instrument fétiche, la Kora. Dans les années 2000, l’ancien chanteur du Rail Band de Bamako avait construit un domaine artistique comprenant studio d’enregistrement et salle de répétition à Conakry.

Mory Kanté a largement contribué à la promotion la musique africaine et mandingue à travers le monde, grâce (entre autres) à son succès planétaire Yèkè Yèkè. Il nous quitte à l’âge de 70 ans. Adieu l’artiste !

O. A. Kader

 

Laissez un commentaire