Accueil Les News Nicky Nick : Un Ziguéhi devenu boss

Nicky Nick : Un Ziguéhi devenu boss

16
0

Il faisait partie du groupe Ziguéhi Jacky Lolo et Nicky Nick dans les années. Après leur épopée musicale pontuée de deux opus, Nicky Nick prend une autre direction en France. Il est aujourd’hui patron d’une société de services techniques industriels dénommée PHEMA Services, installée à Cocody-Angré.

Il formait avec son binôme le duo musical Jacky Lolo et Nicky Nick dans les années 1990. La formation sort un maxi-single Ziguéhi de 4 titres baptisé ‘’Drap go’’. Ils se font connaître du grand public à travers cette musique très enlevée. Le groupe est apprécié. Un coup d’essai qui devient un coup de maître pour les deux Ziguéhi, qui faisaient ainsi leur entrée dans le paysage  musical ivoirien. ’’C’était un super moment de ma vie. C’est l’un des meilleurs souvenirs de ma jeunesse’’, dit Nicky Nick.

Le chemin des deux amis s’est croisé dans la ville de Dabou. Où très jeune, ils sont passionnés de musique et d’art martial. ‘’Jacky Lolo m’a connu à Dabou en 1986. On devait avoir autour de 18-19 ans à cette époque. J’étais en classe de 3ème. On avait une bande de copains et j’étais le plus jeune. J’étais au collège moderne 2 et Jacky au collège moderne 1. On jouait au football et on faisait du karaté ensemble. Nous étions passionnés de musique. On rappait, parce que le rap avait pion sur rue en Côte d’Ivoire. Le groupe RAS et d’autres groupes ont sorti des albums. On a voulu faire comme eux. On s’est jeté là-dedans et la musique de la rue est devenue un équilibre pour nous. Et on a suivi le mouvement Ziguéhi’’, se souvient-il. 

Après leur second album ‘’SIDA’’, Nick Sokory N’Dri alias Nicky Nick s’envole pour la France en 1998. Il s’installe à Nantes avec son ami Jacky Lolo qui l’y a précédé. Dans l’optique de continuer l’aventure musicale en Hexagone. Mais les réalités sont plus compliquées. Nicky met la musique en stand-by et fonde une famille. ‘’J’ai fait la connaissance de mon épouse. On avait chacun des responsabilités familiales. Et j’ai eu mon premier enfant’’, dit-il.

Le Ziguéhi devient conseiller-vendeur à Brico-marché pour subvenir aux besoins de sa famille. Il prend goût à la chose. Puis, il décide de se former pour aller de l’avant. D’un CAP en sécurité obtenu en 2001, il travaille dans une société de raffinerie à Nantes. Il continue sa formation et obtient un BEP en électronique et par la suite un BTS en maintenance industrielle. ‘’J’ai travaillé à la GESTAL où j’ai gravi les échelons. D’ouvrier, je suis passé chef d’équipe. Je suis resté dans cette entreprise pendant 7 ans. Il me fallait voler de mes propres ailes. J’ai donc décidé de créer ma propre boîte. Je devais avoir les compétences managériales pour cela. Je suis allé faire une formation en management et gestion des PME. Après un stage de 9 mois, je suis retourné à la GESTAL pour travailler. Puis l’idée m’est venue de rentrer au pays’’, souligne-t-il.

Revenu en Côte d’Ivoire en 2013, Nicky Nick est à la tête d’une entreprise dénommée PHEMA Services Groupe. Elle s’occupe de pneumatique, hydraulique, électricité, mécanique industrielle et automate. ‘’Je suis fier d’être dans la peau de chef d’entreprise dans mon pays. J’ai fait toute ma carrière professionnelle en France. Diriger une entreprise aujourd’hui, c’est le résultat de toute l’expérience acquise en France. Je suis satisfait parce que j’ai formé moi aussi d’autres personnes’’, se réjouit-il. 

Mais pour y arriver, ça n’a pas été facile pour le Ziguéhi devenu manager d’entreprise. Selon lui, durant 8 mois, il n’a pas travaillé à Abidjan. Pendant cette période, il donnait uniquement des cours à ses nouveaux collaborateurs ivoiriens. Il a à sa charge environ 35 employés. C’est quelque chose de formidable pour lui. Le natif de Tiassalé, âgé de 43 ans, est marié à une jeune femme française depuis 2006. Il est père de 5 enfants qui vivent toujours à Nantes en France. Mais le Ziguéhi qui a percé dans la technique reviendra-t-il un jour à la musique ? ‘’Peut-être juste pour me faire plaisir’’, dit-il avec un petit sourire en coin.

                                                                                                             

 

bouyepat@yahoo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici