Le premier spectacle de Nomcebo Zikode à Abidjan le samedi 2 janvier 2020 n’a pas connu le succès escompté. Ce qui devait être une grand’messe autour du thème ‘’Jérusalema’’ , a été finalement une petite messe au palais de la culture. Et cela, pour des raisons qui n’ont rien à voir avec ce qui a été avancé ici et là.

Annoncé à grand renfort de publicité, le show avec la jeune chanteuse sud-africaine, Nomcebo Zikode, devait initialement avoir lieu à l’Espace Laguna, à la Riviera Golf. Mais, malheureusement, à quatre jours de l’événement, les organisateurs se sont vus intimer l’ordre de changer de lieu.

Pour des raisons de sécurité, l’Espace Laguna leur a donc été interdit. Ordre ayant été donné pour qu’aucun rassemblement de ce type ne se tienne sur cet espace en ce début d’année. L’artiste était déjà à Abidjan et s’apprêtait à se rendre à Korhogo pour une prestation très attendue dans la région du Poro.

Un rendez-vous qui sera d’ailleurs un vrai succès, comme c’est le cas partout où passe la Sud-africaine. « Elle y a donné un grand spectacle le 31 décembre 2020 devant près de 20.000 spectateurs chauffés à blanc », dira Shelby Florent, le booking manager de Nomcebo.

Quant aux organisateurs, c’est à leur corps défendant, et au pas de course, qu’ils ont dû déplacer le spectacle d’Abidjan au palais de la culture. Mais le temps était trop court pour une nouvelle campagne pour le changement de lieu.

Résultat, avec l’annonce et la contre-annonce sur le lieu, l’événement n’a pu drainer qu’un petit public au palais de la culture. Au grand désarroi des organisateurs. Ces derniers auraient dû choisir la salle Anoumabo dès le départ pour une artiste qui fait danser la planète entière depuis un an.

R. Jordan

Laissez un commentaire