Molare ne fera certainement pas partie des membres du comité d’organisation des obsèques de DJ Arafat. La raison ? Il l’a donnée ce mercredi en publiant une note en forme d’explication.

« Bonjour à tous ! J’ai laissé le choc qui me submerge passer quelques jours avant de prendre la parole. Concernant le point des messages que je reçois, je veux éclaircir certains points. Je peux comprendre aussi la frustration de certaines personnes incontrôlées qui ont mis en avant leurs intérêts.

Je suis comme tout le monde et un membre de la famille. La situation s’est présentée et comme toujours depuis que Didier a 13 ans, j’ai tenté de réagir dans l’urgence. Je ne me suis pas accaparé des funérailles et je n’ai ni la force nécessaire, ni la possibilité actuellement d’organiser ce départ parce que je ne suis moralement pas dans les dispositions.

Dans un drame, la situation s’impose au grand frère présent et en place. Malheureusement, les efforts n’ont servi à rien et ça ne l’a pas ramené. Vous m’avez tous vu parce que la famille avait besoin d’un relai pour la gestion du début et je ne pouvais qu’être présent. C’était une obligation. Je devais jouer ce rôle : informer les uns et les autres. Nous sommes une famille et sommes dans la douleur. Mais, je m’excuse encore auprès des parents qui vont penser que je les abandonne, vu que j’ai expliqué mes intentions de me retirer pour que les choses se passent de manière apaisée malgré leur refus. Je demande encore pardon : je ne vous lâche pas. Mais, officiellement, je ne ferai plus partie du comité d’organisation !!! Je me tiendrai à la disposition de la famille comme d’habitude.

Le second point aux fans d’Arafat : je n’étais pas en guerre avec Didier. C’était des divergences de grand frère à petit frère, très loin de vos réseaux sociaux. A votre concert du stade d’Angré il y a deux semaines, ce sont mes barrières qui ont sécurisés votre concert sur « Le moto moto tour ». Alors, faites la différence entre réseaux sociaux et vie privée.

Et pour la dernière annonce, les PRIMUD, le festival comme la cérémonie vont être rejetés pour le mois d’octobre afin que nous puissions faire notre deuil. Et merci à nos partenaires pour la compréhension ainsi qu’aux artistes. Et je prends sur moi d’offrir la maison des PRIMUD 2019 à un membre de la famille après les réunions avec eux.

Que DIEU nous apporte la sagesse !!!

Repose en paix Didier !

Et permettez-nous aussi de vivre notre peine en silence.

Et Carmen n’est pas dehors. Elle est à la maison !!! Arrêtez, s’il vous plait, de colporter les nouvelles fausses. »

Laissez un commentaire