Dimanche, Koffi Olomidé a publié cette photo de lui avec un tee-shirt sur lequel est écrit : ‘’Je suis maman Amy’’. Même si Mopao s’est contenté d’un simple message disant : « Bonjour et bon dimanche », ce tee-shirt a une histoire.

Depuis plusieurs années, à Paris, un groupe de Congolais de la Diaspora appelé les Combattants a décidé de mener la vie dure à tous les artistes qui ont soutenu le régime de Joseph Kabila. De retour en France, Koffi Olomidé a estimé qu’il était temps de rencontrer ce groupe. Le 11 mai dernier, au cours d’une conférence, il a demandé pardon à toute la Diaspora congolaise. Mais, apparemment, tous les Combattants n’ont pas été convaincus par cette démarche. Du moins, il y en a qui gardent une dent dure contre l’artiste. Comme, notamment, Coco Madera. Cette femme qui, récemment, a proféré des injures à l’endroit d’Aminata Angélique Muyonge, la mère de Koffi Olomidé, appelée aussi Maman Amy. Devant les caméras, elle ne s’est pas contentée d’insulter Mopao, mais elle s’est également attaquée à sa maman. Dans la foulée, un mouvement de protestation (‘’Je suis Maman Amy’’) a été créé pour dénoncer cet acte.

C. S.

Laissez un commentaire