Accueil Les News « Oman » de Billy Billy : voici pourquoi c’est une chanson toute spéciale 

« Oman » de Billy Billy : voici pourquoi c’est une chanson toute spéciale 

14057
0

Et de deux ! Eh oui, Le Coq est en jambes en ce moment, plus inspiré que jamais ! Moins de trois mois après la sortie de « Awolé » qui a séduit les mélomanes, Billy Billy remet le couvert avec un nouveau single intitulé « Oman« . La sortie officielle est prévue le 27 mai 2022, sous le label Universal music Africa et le management de la jeune structure Boss+.

Billy Billy enfant, et sa mère.

« Oman » est une chanson d’hommage aux mères. Mais pas que. «Dans cette chanson, je rends hommage aux femmes, à nos mères y compris celles qui n’ont pas forcément porté d’enfant dans leurs entrailles, mais qui donnent tout leur amour à ceux qu’elles prennent en charge», explique le rappeur à Top Visages Live.

Si dans cette nouvelle chanson vous vous attendiez à du rap dans le style qu’on lui connaît, l’artiste surprend encore une fois, au niveau de la rythmique. Le rappeur a décidé d’explorer de nouvelles sonorités, tout en abordant des thèmes tout aussi variés. Il l’a déjà démontré depuis le début de sa carrière et reste l’un des premiers à apporter une touche nouvelle au Rap ivoire, chemin qu’empruntent allègrement bien d’autres rappeurs de la génération actuelle.

L’artiste est habitué à marcher hors des sentiers battus, comme avec cette chanson d’hommage aux mères. Car, elle a la particularité de faire la lumière sur toutes les femmes, en particulier sur celles qui n’ont pas procréé, mais qui élèvent avec autant de chaleur maternelle les enfants qu’elles accueillent sous leur toit.

«Cette chanson me tient beaucoup à cœur. Parce que je vois généralement que, lorsque les gens rendent hommage aux mamans dans leurs chansons, ils parlent de leur propre maman. J’ai trouvé ça quand même injuste, que personne ne pense à ces femmes-là : celles qui n’ont pas forcément d’enfants, mais qui élèvent les enfants des autres comme si c’étaient ceux de leur propre sang. Souvent, c’est au détriment de leurs propres enfants. Je rends hommage à ces femmes. Pour moi, c’est une chanson forte», ajoute Billy Billy.

Melyi Sa

Dans la chanson, l’artiste déclame par exemple : « Même ta grande sœur qui t’a élevé, c’est ta maman/Même ta tante qui t’a élevé, c’est ta maman/Être maman, ce n’est pas une affaire d’accouchement/Être maman, c’est un job à plein temps. » Et quoi de plus normal qu’une voix féminine pour sublimer le refrain, notamment celle de Melyi Sa.

« Oman » débarque le 27 mai, justement la veille de la fête des mères. Un beau cadeau en perspective pour les mamans que certains enfants pourraient offrir à leur « Oman » (maman, en langue Bété).

François Yéo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici