Cela fait 15 ans que Ouli Pat peaufine ses créations dans son atelier d’Abidjan-Koumassi-Remblais. 15 ans qu’elle écume également les podiums des défilés en Afrique et dans le monde pour montrer son travail. La première lauréate du Prix Edition Limité de l’organisation internationale de la francophonie (OIF) en 2014 a initié, il y a 6 ans, le Yorodehé, un évènement de mode qui met en avant le pagne tissé africain, notamment le pagne tissé Wê de l’ouest de la Côte d’Ivoire. Le 8 juin prochain, au l’Hôtel Pullman d’Abidjan-Plateau à 19h, la créatrice marquera une pause. Juste un arrêt pour faire de bilan, une petite escale technique pour dire merci à ceux qui l’ont encouragée dans la voie qu’elle s’est choisie : la mode. Elle en profitera pour montrer ses nouvelles perspectives.

Tout se passera au cours d’une soirée féérique où elle célébrera deux évènements en un : ses 15 ans de carrière professionnelle et les 6 ans du Yorodéhé. Le principal menu de cet ‘’incroyable’’ anniversaire est un défilé de mode où 15 créateurs ivoiriens et africains viendront présenter leurs derniers ouvrages vestimentaires.

C’est en 2004 qu’elle s’est installée. Après des débuts poussifs, quelques moments d’incertitude, elle a tenu bon grâce à son courage, sa soif d’avancer, sa

volonté de gravir les marches. «J’ai pu réaliser certaines de mes ambitions grâce à l’accompagnement de l’ONG Yéhé de Miss Zahui avec laquelle je me suis découverte d’autres aspects que j’ignorais. J’ai participé à plusieurs évènements, obtenu des distinctions dont le premier prix Edition Limitée de la francophonie en 2014 qui m’a encore ouvert une grande porte. C’était la confirmation que j’avais quelque chose que je devrais mettre en valeur », dit Ouli Pat qui, en cette année de célébration de ses 15 ans, vit « un rêve d’enfant. J’y ai cru, et je crois que je suis sur le bon chemin. Mais, c’est maintenant que le gros boulot commence. »

Sa série de fashion-shops a démarré l’année dernière par l’installation de sa première boutique aux II-Plateaux-Vallons, près du 12è arrondissement d’Abidjan-Cocody. On y trouve des articles divers avec des motifs en pagne tissé comme des robes, des chemises, des vestes, des ensembles, des tuniques, des polos, des sacs à main et des sandales.

O. A. Kader

Laissez un commentaire