Ce jeudi 6 février 2020 restera un jour mémorable pour 37 acteurs de la culture. Ce jour, où ils ont reçu la reconnaissance de la Côte d’Ivoire, par l’entremise du Ministre de la culture et de francophonie, à l’occasion de la rentrée culturelle de son département. C’était au cours d’une cérémonie chargée d’émotion, à l’institut national supérieur des arts et de l’action culturelle (INSAAC).

   

La peintre Mathilde Moreau, l’écrivain-poète Tanella Boni et le couturier Pathé’O ont été élevés au rang de Commandeur de l’ordre du mérite culturel ivoirien. Dans la reconnaissance du mérite, 15 personnalités du monde de la culture ont été décorées au grade d’Officier du mérite culturel ivoirien. Parmi eux, le cinéaste Idriss Diabaté, le chanteur Timothée Alao (du groupe Schekina), les couturières Angybell, Miss Zahui et Michèle Yakice, l’acteur Desiré Begro… 19 serviteurs de la culture ont été faits Chevaliers de l’ordre du mérite culturel. Entre autres, le mannequin Fatim Sydney, le styliste Ibrahim Kamissoko, l’artiste Munlato, le DG d’Aréel Groupe Kenzo et l’opératrice culturelle Néné Zeinab.

   

Porte-parole des récipiendaires, Mathilde Moreau a remercié le ministre de la culture pour son geste. Le ministre de la culture et de la francophonie, grand artisan de ces distinctions, a reconnu, à son tour, le l’apport de chaque acteur de la culture à son département. Maurice Kouakou Bandaman a notamment invité les Ivoiriens à s’habiller dans le made in Côte d’Ivoire.  La rentrée culturelle 2020 du Ministère de la culture et de francophonie était placée sous le thème « La culture au service de la paix et la cohésion sociale ».

O. A. Kader

Laissez un commentaire