Les médias parlent encore peu d’elle. Princess Fathia Nkrumah, la petite-fille de Kwame Nkruma (le premier président du Ghana, décédé le 27 avril 1972) mène discrètement sa vie. Mais pas tout à fait discrètement puisque ses moments de loisirs, elle les passe entre les présentations de mode et les plateaux de tournage. Top model et actrice, cette jeune étudiante en droit est le genre de personnes qui, même sans faire exprès, ne passent pas inaperçues. Sa beauté éblouissante ne lui accorde pas de passer sans attirer les regards.

 

Princess Fathia (à gauche) et sa grand-mère Fathia Nkrumah (à droite).

On retrouve chez elle les traits de beauté de sa grand-mère dont elle porte le nom, Fathia Nkrumah, une femme d’origine égyptienne (décédée le 31 mai 2007), qui a eu trois enfants avec le père fondateur du Ghana : ce sont, Sékou Nkrumah (le père de Princess Fathia), Gamal Gorkeh Nkrumah et Samia Nkrumah.

L’année dernière, le 21 septembre 2018, jour où son grand-père aurait fêté ses 109 ans, Princess Fathia lui a adressé un message poignant : « Joyeux anniversaire papy ! Votre vie, vos œuvres et votre esprit révolutionnaire m’ont inspirée et m’inspireront pour toujours continuer à mener le bon combat. Vous m’inspirez pour être une activiste contre toute injustice et pour être une voix pour les sans voix ». Comme on dit, bon sang ne saurait mentir !

R. Jordan

Laissez un commentaire