C’est passé presque inaperçu. Il y a quelques semaines, sur sa page Instagram, Carmen Sama a posté une photo. Une simple photo où on la voit au balcon, de dos. Avec une légende aussi simple qu’énigmatique, puisqu’elle a juste marqué : « Mon dos ». Sans plus.

Mais, évidemment, voir cette belle jeune femme de dos ne laisse aucun homme indifférent. Et même sans commentaire, cette image a arraché aux fans et aux ‘’chinois’’ quelques commentaires enflammés, comme par exemple : « Daishi, tu connaissais femme. Pouah !… »

Mais si la veuve de DJ Arafat a posté cette photo, ce n’est pas pour faire admirer son postérieur. Loin de là. Cette femme, constamment prise pour cible par les ragotards et autres ‘’kpakpato’’, essaie chaque jour de se mettre au-dessus de toutes ces choses qui se racontent sur son compte.

Depuis que le Dahishi s’est couché, on prête des amants à Carmen régulièrement. Sur les réseaux sociaux, les rumeurs de toutes sortes circulent. Mais « la lionne », comme l’appelait Arafat, reste forte. Et ses posts sont généralement une réponse aux ragots.

C’est ainsi qu’on a pu lire sur sa page, des mots comme : « Rester positive », ou « Tu vas y arriver, la route est très longue, courage et force » ou encore ce fameux « Mon dos » pour dire qu’elle donne le dos à tous les propos malveillants à son endroit.

C’est sa façon à elle de résister à tout ça, de surmonter ses douleurs. Car, contrairement à ce qu’on pourrait croire, en tant qu’être humain, elle souffre. « Ce n’est pas parce qu’on s’en remet qu’on a oublié, il faut juste prendre la vie comme elle s’offre à toi et survivre », a-t-elle écrit récemment.

R. Jordan

Laissez un commentaire