Lancée il y a quelques jours devant la presse nationale et internationale, la deuxième édition d’Abidjan Reggae Rock Festival se déroulera du 3 au 5 avril 2020. Une édition qui s’annonce plus belle et plus intense avec la participation de grands noms du reggae. Comme, notamment, le Jamaïcain Euvin Spencer plus connu sous le nom de Don Carlos, fondateur du groupe Black Uhuru. Environ 23 artistes ivoiriens et africains dont le Tchadien Achille Baldal seront présents à ce rendez-vous.

Faire d’Abidjan, la deuxième place forte du reggae mondial après Kingston en Jamaïque, tel était le grand rêve de Désiré Aloka dit Dez Parker en créant le Parker Place. Sous son impulsion, cet espace dédié au reggae a vu défiler plusieurs grands noms qu’ils soient Africains, Jamaïcains, Américains ou Européens. Cette forte implication de Dez Parker dans la diffusion de la musique de Jah, a permis à Abidjan de se placer comme l’une des plaques tournantes du reggae.

Malheureusement, cet homme au grand cœur et à la vision large a quitté le monde des vivants il y a quelques années. Il n’aura pas eu le temps de réaliser son autre grand rêve qui était d’organiser le plus grand festival reggae d’Afrique. Mais, même s’il n’est plus là, son idéal est resté. Et ses frères et sœurs, artistes, musiciens, amoureux du reggae ont décidé, au nom du ‘’Peace and Love’’ de matérialiser son projet en organisant ce festival. Ainsi en 2019, s’est tenue la première édition d’Abidjan Reggae Rock Festival. Une belle fête qui a vu la participation de plusieurs artistes reggae de Côte d’Ivoire.

O. A. Kader

Laissez un commentaire