Il préfère rester dans l’ombre des artistes. Son truc, c’est le coup de pouce pour permettre aux artistes d’entrer en studio, organiser des spectacles… Et leur donner des conseils utiles pour qu’ils aient un bon plan de carrière.

Il le fait parce qu’il aime tout simplement l’art, la musique et les artistes. Lui, c’est Samba Gueye, cadre, intello et mécène… C’est lui qui se cache derrière les couper-décaler El Diamante, Mono Cyclone (l’autre policier zouglou) et bien d’autres jeunes artistes. Le couper-décaler, le zouglou, le reggae, l’afro beat, le jazz… n’ont aucun secret pour Samba Gueye alias Samb l’Eclat d’Afrik.

Un bon petit Agni d’Aboisso, même si, à priori, son nom ne le dit pas !

E. Cossa

Laissez un commentaire