Le plus grand événement de mode en Côte d’Ivoire, Afrik Fashion Show, réunira ce samedi la crème des couturiers africains dans la prestigieuse salle du Palais des Congrès du Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire.

Cela fait 15 ans qu’Afrik Fashion Show rassemble chaque année sur un même podium, les meilleurs des stylistes africains et de la diaspora. L’édition 14 de ce rendez-vous des créateurs de mode et de style, le 29 février 2020, s’annonce encore plus palpitante. A l’affiche, Wiredu du Ghana, Lamine Diassé du Sénégal, Fadi Maïga du Mali et Talansi Richevelvie du Congo-Brazzaville. Côté ivoirien, les couturiers Yalerri, Diana Gadié, Don Rodrigue, Anderson D., Miss Bilé, Missira, Tra Dieudonné, L.E Créations et le doyen Pathé’O, invité spécial, comme à chaque édition.

Mais le ‘’doyen’’ a quand même monté une collection féérique et colorée qu’il dévoilera en exclusivité aux spectateurs d’Afrik Fashion Show. Extravagant et mesuré, Anderson D. fera son retour au 14è chapitre du plus important défilé de mode en Côte d’Ivoire. Comme une renaissance, la discrète mais talentueuse Miss Bilé foulera pour la première fois le podium de l’ex Tendance Party. « Je me sens comme renaître. Je serai à ma première participation à ce rendez-vous. Je ferai tout pour être à la hauteur de la confiance placée en moi», confie Miss Bilé.

Derrière L.E Créations, la jeune marque qui monte, il y a Liliane Estievenart. Avec sa dernière collection dénommée ‘’Little Me’’, L.E Créations essaiera d’arracher la sympathie des spectateurs avec ses grandes robes en coton et dentelle, et sa collection d’accessoires en jute et cuir.
Du côté d’Avant-Garde Production, la maison productrice de l’évènement, on s’affaire à mettre les petits plats dans les grands pour réussir une bonne et belle fête de la mode africaine. « Les évènements de mode ont connu leurs plus beaux jours outre-mer, mais l’Afrique a su se les approprier, imposer ses codes, révolutionner ses couleurs et vêtir des stars et personnalités interplanétaires… Nos efforts conjugués, associés à ceux des créateurs qui répondent chaque fois à notre invitation, permettront de porter notre cher continent à l’émergence vestimentaire », mentionne Isabelle Anoh, la promotrice d’Afrik Fashion Show.

Cette année, l’événement s’articulera autour du thème central de ‘’L’insertion socioprofessionnelle de la jeune fille dans le secteur de la créativité ivoirienne’’. Sa mission sera de favoriser les conditions d’un cadre approprié pour la création de plateformes d’accueil, d’écoute, d’orientation et de formations aux métiers de la mode. « Nous cherchons à faciliter l’autonomisation des jeunes filles déscolarisées ou sans emploi afin de les rendre compétitives dans ce domaine et sur la liste des réussites féminines », espère la directrice générale d’Avant-Garde Production. Sa structure remettra des machines à coudre à des jeunes filles.

O. A. Kader

Laissez un commentaire