La dernière saison de Samuel Eto’o à Barcelone, les rapports de Pep Guardiola avec lui étaient des plus exécrables. En dépit des performances du Camerounais, meilleur buteur du club cette saison-là avec 30 buts, le technicien espagnol était décidé à s’en séparer.

Eté 2009, après la finale de la Ligue des champions remportée face à Manchester United (2-0), grâce un but d’Eto’o (10è mn) et un autre de Messi (70è), il était de plus en plus question du départ du ‘’pichichi’’. C’est ainsi que José Mourinho, alors entraîneur de l’Inter Milan, a fait de l’attaquant camerounais une de ses priorités lors du mercato.

Mais pour toucher le cœur du buteur, le coach portugais a utilisé une astuce à la ‘’Mou’’. Et c’est Samuel Eto’o lui-même qui en a fait la révélation ce lundi au journal italien, La Carriere dello sport.

«Mourinho m’a convaincu de manière très simple. Il m’a envoyé une photo du maillot numéro 9 de l’Inter et m’a écrit : ‘Il est à toi, il t’attend», a-t-il confié.

En plus de Mourinho, un des cadres de l’équipe de l’Inter est entré dans la danse. « Materazzi m’a alors envoyé un message disant : ‘Si tu viens à l’Inter, nous gagnerons tout’. Je n’avais pas son numéro dans mes contacts, alors j’ai demandé à Albertini (Demetrio) si c’était le sien. Une telle chose ne m’est jamais arrivée de toute ma carrière et ce message a eu beaucoup de poids dans ma décision», a ajouté Eto’o.

La suite, on la connaît : les Nerazzuri vont remporter la Ligue des champions (face au Bayern, 2-0) après avoir éliminé le Barça en demi-finale. Cette saison-là, Samuel Eto’o remportera un deuxième triplé d’affilé Coupe-championnat-Ligue des champions après celui réalisé l’année d’avant avec les Blaugrana.

C. Simba

Laissez un commentaire