Depuis quelques semaines, l’association culturelle française ‘’Sèkè Culture’’ a décidé de s’ouvrir à la culture ivoirienne. Avec le soutien d’Aude Lagarde, la maire de la commune de Drancy située dans le département de la Seine-Saint-Denis (en banlieue parisienne) et du député de Drancy, Jean Christophe Lagarde. La présidente, Mme Piauliène Sabine, la secrétaire Isabelle Atime, le trésorier Thomas Chaumontet, Cheick Kouyaté le directeur artistique ainsi que l’ensemble des membres du bureau de ‘’Sèkè Culture’’ sont déterminés à permettre aux artistes ivoiriens de tous les domaines de faire valoir leur talent en France. « La Côte d’Ivoire a une immense culture à exporter. La danse, le djembé, le balafon, la peinture, les tisserands, les sculptures, le couper-décaler, le zouglou, le reggae, la musique mandingue, la musique traditionnelle… doivent être valorisés en Europe », annonce Cheick Kouyaté. Et d’ajouter : « Il y a plein de talents dans tous les domaines. La Côte d’Ivoire est un nid de talents artistiques. C’est une Start up artistique. Nous serons très heureux de travailler avec les artistes ivoiriens ».

En effet, dans les mois à venir, les responsables de l’association viendront en Côte d’Ivoire pour une séance de travail avec les autorités de la culture ivoirienne. Car ayant été sollicitée par le Docteur Oumar Keïta, l’ambassadeur culturel du Mali auprès de l’Unesco et Mme Kim de la Coré du Sud, ambassadrice auprès de l’Unesco pour l’organisation du festival des ‘’5 continents’’ qui se tiendra en fin d’année en Normandie. Les responsables de ‘’Sèkè Culture’’ visent plusieurs artistes de la Côte d’Ivoire. Afin d’avoir, à cet événement, une forte représentation ivoirienne. En France, l’association ‘’Sèkè Culture’’ est engagée à promouvoir les valeurs culturelles africaines dans les différents festivals.

C’est pourquoi, chaque année, au Musée du Président Jacques Chirac, l’association organise deux expositions de plus de 5 000 objets d’arts avec des sculpteurs, des conteurs, des danseurs de l’Afrique subsaharienne. Et elle participe au festival de l’explorateur Réné Caillé organisé par sa ville natale à Mauzé-Sur-le-Mignon (Deux Sèvres).

Il y a quelques mois, le Mali était le pays invité d’honneur lors d’une exposition culinaire au pied de la Tour Eiffel. En présence de la maire de Paris, Anne Hildalgo, de l’ambassadeur du Mali, Toumani Djime Diallo et le conseiller culturel El Hadj Solomane Diarra ainsi que le haut conseil des Maliens de France, les artistes maliens ont offert un très beau spectacle. Et récemment, ‘’Sèkè Culture’’ a permis à l’artiste franco-burkinabé Fatôgôman Keïta et son groupe de se produire les 23, 24 août dernier au festival l’Ortu d’Arte en Corse.

Par Charly Légende, à Paris

 

 

Laissez un commentaire