Invitée de l’émission Accusé(e) levez-vous ! sur Trace Côte d’Ivoire ce samedi 26 septembre, Emma Lohoues a répondu à une kyrielle de questions de la part des animateurs avocats de ‘’la Cour’’ de la chaîne ainsi que celles venant des fans. Entre autres sujets, les jambes (en x) de l’actrice. Mais pour Emma, ça n’est pas un problème.

« Ah oui, j’adore mes jambes. Les gens ont tendance à dire que j’ai des pieds en X. Si je ne les aimais pas, jamais je ne mettrais de short, je ne porterais jamais de pantalons jeans, je ne mettrais jamais de petites robes. Vos complexes à la c** moi je ne les ai pas. C’est vous qui voyez les complexes concernant mon corps. Moi, j’adore mon corps. J’arrive à me mettre sexy tout le temps. Et c’est ça qui énerve les gens »

Le ‘’procureur’’ a tenté de l’acculer sur la question de sa relation avec DJ Arafat. Mais Emma a expliqué que l’histoire s’est brisée « parce qu’on ne regardait plus dans la même direction. C’était devenu difficile, parce qu’Arafat était un homme très autoritaire, et moi aussi. J’avais ma vision des choses, lui aussi avait sa vision. Et je ne voulais pas aller dans sa direction. »

L’autre point chaud de l’interrogatoire du jour concernait Josey avec qui Emma est en froid depuis quelque temps. De la chanteuse, elle dit d’ailleurs « C’est mon ex petite sœur» avant de revenir sur les causes de leur conflit : « Moi, je suis quelqu’un de vrai dans mes relations : soit, je suis avec toi, soit, je ne suis pas avec toi. Donc, je ne peux pas être avec toi à 100%, te soutenir contre vents et marrées et me rendre compte un matin que c’est toi qui me clashes ! »

Sur la question, Yvidero est aussitôt intervenue au téléphone. Lorsque Emma Lohoues a entendu sa voix, elle s’est exclamée : « Eh Bébé !… » Ensuite, Yvidero a dit au président de la Cour qu’elle n’appelait pas pour accuser (Emma) l’invitée du jour, mais plutôt pour la défendre.

« Je suis peinée de voir ce qui se passe dans cette Cour ! » a-t-elle lancé pour commencer. Puis, elle a enchaîné : « Emma, c’est quelqu’un de bien, de gentil. C’est vrai qu’elle s’appelle Jésus, et je vois qu’elle a un comportement de Jésus. Elle aime être toujours entourée de beaucoup de ‘’disciples’’. Elle aime se promener avec des camarades. Elle aime trop ça ! Et c’est ce que je lui reproche.»

Mais Yvidero ne s’est pas arrêtée là. Elle a ajouté : « Emma me doit un cadeau d’anniversaire : et le cadeau que je lui ai demandé, c’est qu’elle se réconcilie avec sa sœur Josey. Cela fait un an que ça dure. Elles sont des modèles pour les jeunes, il est important qu’elles donnent le bon exemple. La vie est courte. Pour la jeunesse de Côte d’Ivoire, nous, on veut vous voir ensemble », a-t-elle lancée à l’adresse d’Emma Lohoues.

‘’L’accusation’’ est revenue à la charge à propos des images avec Carmen, qui ont créé la polémique et valu à la veuve de DJ Arafat de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux. Emma a répondu que quelqu’un les avait filmé. « Je n’ai aucun intérêt à exposer Carmen ! » a-t-elle dit tout en précisant : « Elle a sa manière de gérer son deuil. Et ce n’est pas parce qu’on ne la voit pas pleurer qu’elle n’est pas malheureuse. Les gens sont vraiment mauvais »

Célibataire et propriétaire de 7 entreprises, Emma qui a déclaré avoir 4 maisons, est une femme qui continue de travailler dur, dans le sens de sa vision, pour atteindre les objectifs qu’elle s’est fixés.

R. Jordan

Laissez un commentaire