La chanson La Bicicleta de Shakira et Carlos Vives a connu un grand succès. Enregistré en 2016, cet hit a reçu le Grammy Latino 2016 de la meilleure chanson. Mais, entre temps, un autre chanteur latino, le Cubain Livam avait porté plainte pour plagiat. Il a soutenu que Shakira et Carlos avaient plagié sa chanson ‘’Yo te quiero tanto’’ (Je t’aime tant), un titre sorti en 1997. Mais finalement, au bout de la bataille juridique, le tribunal de commerce de Madrid vient de conclure qu’« il n’existe d’aucune manière un plagiat ». La chanteuse est ainsi mise hors de cause.

Mais ce n’est pas la première fois que Shakira est citée dans des affaires de plagiat. Déjà en 2014, un tribunal de New York avait reconnu comme plagiat son tube planétaire ‘’Loca’’. C’était une copie illégale d’une chanson composée par un musicien dominicain en 1998. On n’oublie pas non plus l’affaire (grotesque) de la chanson ‘’Waka Waka’’, chantée pour la coupe du monde 2010 en Afrique du Sud.

La version originale de la chanson  »Zamina » (Zangaléwa)

La chanteuse avait osé déclarer sur les télévisions occidentales que ‘’Zamina mina’’ était sa création à elle. Ce qui était un grossier mensonge. Car elle n’a fait que copier en grande partie la chanson  »Zamina » (Zangaléwa) enregistrée au milieu des années 80 par des gendarmes de la garde présidentielle camerounaise. Cette mélodie était bien connue dans plusieurs endroits en Afrique francophone. En Côte d’Ivoire, elle était chantée lors des kermesses et autres tournois de football inter scolaires. Ensuite dans les wôyô. Pour les auteurs camerounais de la chanson ‘’Zamina Zangaléwa’’, il avait été évoqué qu’un accord à l’amiable était trouvé avec Shakira et qu’ils devaient être dédommagés. Depuis, on n’en sait pas plus sur la suite de cette promesse.

R. Jordan

Ci-dessous, la version de Shakira :

Laissez un commentaire

WhatsApp chat