Sibeth Ndiaye, la nouvelle porte-parole du gouvernement français est une femme qui ne passe pas inaperçue. Même si elle se veut discrète, son look et sa fonction l’exposent désormais sous les feux (brûlants) des projecteurs. «J’ai toujours préféré l’ombre à la lumière. C’est la raison pour laquelle je travaille pour des personnalités politiques sans désirer moi-même être élue », disait encore il y a quelque temps cette brillante franco-sénégalaise qui était jusque-là Conseillère de l’ombre du président Emmanuel Macron. A présent, elle ne peut plus rester dans l’ombre.

Avec sa coiffure et ses tenues originales, elle ne cesse de susciter des commentaires à chacune de ses apparitions. On sait que ses robes, chemises, gilets… les pièces qu’elle porte, elle les confectionne elle-même. « Elle a une machine à coudre, disait sa sœur aînée. Elle confectionne ses vêtements et ceux de ses trois enfants. C’est sa façon de se détendre.» Pas étonnant donc de la voir habillée dans des pièces uniques.

Mariée et mère de trois enfants, Sibeth Ndiaye a provoqué une vague de réactions en France à la suite de sa nomination au poste de porte-parole du gouvernement, le 31 mars dernier. Certains politiques français n’hésitaient pas à tenter de lui couper les cheveux en quatre, affirmant qu’elle arborait « une coiffure irrespectueuse.» Mais, face aux nombreuses agressions verbales à la limite du racisme, elle reste imperturbable. « Quand vous êtes porte-parole, il faut s’attendre à être l’objet de critiques et il faut savoir les supporter. Quant au racisme, je suis vaccinée », dit-elle.

C. Simba

 

 

Laissez un commentaire