C’est le célèbre journaliste congolais Zacharie Bababaswe (aujourd’hui député honoraire) qui, avec beaucoup d’émotion dans la voix, a annoncé la nouvelle ce samedi matin sur la radio kinoise, Top Congo Fm : «J’ai la lourde responsabilité et la profonde douleur d’annoncer au Congo et au monde le décès du poète Simaro Lutumba ce matin à Paris.»

La rumba congolaise et le monde la musique perdent un monument. Musicien, auteur-compositeur hors pair, cet homme qui a passé toute sa carrière aux côtés de Franco et le T.P OK Jazz a déployé, pendant des décennies, l’immensité de son talent et offert au monde des œuvres immortelles, des chansons qui résonneront toujours dans les têtes. ‘’Faute ya commerçant’’, ‘’Eau bénite’’, ‘’Maya’’, ‘’Mabélé’’ et bien d’autres succès trôneront à jamais au panthéon musicale.

En mars de l’année dernière, Simaro Lutumba mettait fin à sa carrière musicale, à 80 ans. Un an après, il tire sa révérence pour le repos éternel. Adieu le poète, adieu Simaro Masiya (Simaro le messie) !

Laissez un commentaire