Accueil Les News Traité d’ingrat par Serey Dié, le chanteur Bonigo reagit

Traité d’ingrat par Serey Dié, le chanteur Bonigo reagit

26011
0

Dans la soirée du 28 décembre, Serey Dié était l’invité de l’émission LA TÉLÉ D’ICI de NCI au cours de laquelle, il a fait une déclaration fracassante sur la rupture avec Bonigo des Youlés dont il était le nouveau producteur. L’ex capitaine des Éléphants a été très dur dans ses propos : « J’ai sorti Bonigo de la galère au village. Il n’a pas été reconnaissant ».

Ensuite le patron de Schama Prod va poursuivre : « J’étais en vacances à Abidjan lorsque j’ai appris dans la presse que Bonigo était attaqué par la justice. J’ai alors demandé à mon meilleur ami de me trouver son contact, ce qu’il a fait. Après avoir échangé avec l’artiste, il s’est avéré que son affaire en justice était passée, et qu’il s’est installé au village, dans la galère.
Je lui ai donc demandé de rentrer à Abidjan, pour qu’on travaille ensemble. Je l’ai logé dans l’un de mes appartements durant 2 ans et demi. Son départ m’a surpris, je n’ai jamais eu de raison valable. À plusieurs reprises, il a demandé le visa pour la France, sans m’avertir et ça capoté. Il veut revenir pour qu’on reprenne le travail, mais je n’ai plus confiance.
Je lui ai donc souhaité bonne chance. »

Après cette sortie de l’ex footballeur international, la vidéo est devenue virale. C’est ce qui, visiblement, a poussé le chanteur Bonigo à sortir de sa réserve à travers une publication sur sa page Facebook.

« Bonjour à tous mes fans,
Ceux et celles de la première heure (1998/album Sabina) et tous les fans qui, en cours de route, ont aimé et adhéré au Madinga et rejoint notre famille musicale que ce soit avec Les Youlés qu’avec mes albums en solo.
Depuis bientôt 48h, beaucoup de choses se disent sur les réseaux sociaux suite à une déclaration du patron de mon ex maison de production Schama Prod, relative à mon départ de cette structure.
Depuis que nous avons cessé notre collaboration, je fais profil bas, évitant d’en parler. Et je n’en parlerai pas. Je veux garder de bons rapport avec mes anciens patrons. Après le travail, ce n’est pas la guerre.
Je voudrais vous rassurer que je ne suis pas une personne ingrate, encore moins mauvaise comme je le lis dans certains commentaires. Les personnes qui me connaissent pourront en témoigner.
Je serai reconnaissant à Schama Prod qui a accepté la collaboration avec moi et je dis merci à toute leur équipe.
Nous avons enregistré de superbes chansons que vous continuez d’aimer.
Je ne souhaite pas rentrer dans les polémiques qui sont entrains de se créer en ce moment. Notre contrat est arrivé à expiration et j’ai souhaité explorer de nouvelles opportunités qui s’offrent à moi.
Il n’y a pas et il n’y aura jamais d’animosité entre le Boss de Schama Prod Serey Dié et moi.
Je veux rentrer dans la nouvelle année avec des ondes positives et de nouveaux objectifs à atteindre.
J’espère compter sur vous pour m’y aider.
Nous sommes en train de travailler sur l’évolution du Madinga pour le rendre plus attrayant et évolutif pour toujours vous satisfaire.
Je vous souhaite d’avance très bonne et heureuse année 2023.
Je vous aime
Votre Bonigo. Sokopinayo « , a-t-il écrit.

Charly Légende

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici