Accueil Cinéma ‘‘Twist à Bamako’’, lauréat du festival de cinéma Vues d’Afrique

‘‘Twist à Bamako’’, lauréat du festival de cinéma Vues d’Afrique

863
0

Le 38e Festival International de Cinéma Vues d’Afrique a refermé ses portes le dimanche 10 avril 2022 avec la projection du film lauréat, ‘‘Twist à Bamako’’, de Robert Guédiguian. Cette co-production (France/Canada/Italie/Sénégal) a obtenu le Prix du long métrage, sélection internationale fiction décerné par l’OIF.

Durant 10 jours (du 1er au 10 Avril) la Cinémathèque québécoise a vu défiler les 118 titres de la programmation dont 18 longs métrages, 8 moyens métrages et 92 courts métrages en provenance de 44 pays de productions ou coproductions. À noter que 30 % de ces œuvres ont été réalisées par des femmes. Ce qui réjouit la marraine de cette édition, la Franco-sénégalaise Aïssa Maïga. « C’est une bonne chose la présence des femmes de plus en plus dans le cinéma. C’est encourageant pour la relève. Année après année, nous sommes convaincus que ce chiffre va s’améliorer.»

Retenons que pour cette cuvée 2022 post pandémie, la très grande majorité des films (72 %) sont de 2021 et 20 % de 2020.
Outre les prix octroyés par les différents jurys, le festival a tenu à remettre une distinction spéciale à trois œuvres de sa sélection : ‘‘Les 3 lascars’’ de Bouboucar Dialo pour sa bonne humeur si bienvenue dans une année… sombre; ‘‘Neptune Frost’’ de Saul Willian et Anisia Uzeyman, un film puissant et original, et une formidable promesse cinématographique; L’Empire du silence de Thierry Michel, un témoignage essentiel qui dénonce la situation humanitaire du Congo.

Dramane K. Denkess, à Montréal


LE PALMARES :

Prix Agir pour l’égalité remis par le CECI:
‘‘Houminvi’’ de Giovannia Atodjinou-Zinsou et Darlini Gilles (Bénin / Haïti)
‘‘La sœur de quelqu’un’’ de Kady Traoré (Burkina Faso)

Prix du développement durable décerné par l’IFDD:
‘‘Goom bu Nuul’’ (Tumeur Noire), de Babacar SOUGOU (Sénégal)

Prix droits de la personne décerné par le CIDIHCA:
‘‘Sankara’’ de Yohan Malka (France)
Mentions spéciales :
‘‘Mkawda’’ de Souad Douibi (Algérie)
‘‘Maria Kristu : The Buumba story’’ de Paul Mwilo (Zambie)
Prix regards d’ici attribué par Kastallis
COURT OU MOYEN MÉTRAGE : ‘‘Un chaos rempli de poésie’’, de Daphné Cambronne, Canada
LONG MÉTRAGE : ‘‘La rockeuse du désert’’, de Sara Nacer (Canada)

Bourse mobilité francophone attribuée par LOJIQ
‘Amani’’, de Alliah Fahin (Canada)

Prix animation remis par le Regroupement Général des Sénégalais du Canada:
‘‘Shelter’’, de Robin Myles September (Afrique du Sud)

Prix Web et séries TV décerné par le Rassemblement Général des Sénégalais du Canada:
‘‘Mami Wata : Le mystère d’Iveza’’ de Samantha Biffot et Marco Tchicot (Gabon, Côte d’Ivoire/Bénin)
Mention spéciale : ‘Un homme à marier’’ de Jean-Jules Porquet (Côte d’Ivoire)

Prix Regards sur la relève décerné par Maghreb Observateur:
COURT OU MOYEN MÉTRAGE : ‘‘Mkawda’’ de Souad Douibi (Algérie)
Mention spéciale : ‘‘La pierre précieuse’’ de Babacar Hanne Dia (France/Senegal)
LONG MÉTRAGE : ‘‘La promesse du bagne’’ de Joseph Degramon Ndjom (Cameroun)

Prix du moyen et court métrage sélection internationale documentaire décerné par le ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec
‘‘Goom bu Nuul’’ (Tumeur Noire) de Babacar SOUGOU (Sénégal)
Mention Spéciale :‘Dakar-Djibouti, Le butin du musée de l’homme’’ de Marc Petitjean (France)

Prix du long métrage sélection internationale documentaire décerné par le ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec
‘‘Sankara’’ de Yohan Malka (France)
Mention Spéciale : ‘‘Gofrane et les promesses du printemps/She has a dream’’ de Raja Amani (Tunisie)

Prix du meilleur acteur offert par le Centre culturel Marocain de Montréal
Iheb Bouyiaha, dans ‘‘Streams’’ de Mehdi Hmili (Tunisie)
Mention spéciale : Stéphane Bak, dans ‘‘Twist à Bamako’’, de Robert Guédiguian (France/Canada/Italie/Sénégal)

Prix de la meilleure actrice offert par le Centre culturel Marocain de Montréal
Afef ben Mahmoud, dans ‘‘Streams’’ de Mehdi Hmili (Tunisie)
Mention Spéciale : Fatoumata Kandé, dans ‘‘Vivre pour t’aimer’’ de Kandé Fatoumata (Guinée-Conakry)

Prix du moyen, court métrage, sélection internationale fiction décerné par l’OIF
‘‘Alt-Sit’’ de Suzannah Mirghani (Soudan/Qatar)
Mentions spéciales :
‘‘Crack’’ de Bilal Touil (Maroc/Maghreb)
‘‘E intanto il mondo’’ de Pietro Tamaro (Italie/Maroc)
‘‘La danse des béquilles’’ de Yoro Niang (Sénégal)

Prix du long métrage, sélection internationale fiction décerné par l’OIF
‘‘Twist à Bamako’’ de Robert Guédiguian (France/Canada/Italie/Sénégal)

Mention Spéciale : ‘‘Vivre pour t’aimer’’, de Fatoumata Kandé (Guinée-Conakry)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici