Une association d’artistes ivoiriens a vu le jour en France il y a un peu plus d’un an. Elle s’appelle l’UNAGAD et regroupe les artistes Godié-Guébié-Avikam-Ahizi-Néo-Dida. Son nouveau bureau est dirigé par David Olivier du groupe Les DjiZ.

C’est, au départ, une idée de NY7 Days et Emma Bowina, toutes deux natives de Zikisso. Face aux échecs de leurs devanciers, en France, à se rassembler au sein d’une union solide, elles n’ont eu aucune peine à réunir autour de cette idée les artistes des régions du Loh-Djiboua et du Gboklê, un même peuple scindé en deux par le découpage administratif. Leurs objectifs : « faire la promotion de notre culture au-delà de nos frontières. Nous nous sommes mis ensemble pour porter haut le flambeau de notre culture, faire connaître l’immense vivier de créativité innée dont jouit ce peuple », annoncent les responsables de l’association qui ambitionnent également d’étendre leurs activités dans le domaine humanitaire. « Nous voulons utiliser notre notoriété, chacun à son humble niveau, pour faire adhérer nos autorités locales à cette belle initiative. A propos d’œuvres humanitaires, nous faisons allusion à ces enfants déscolarisés, ces hôpitaux et maternités qui sont sous équipés, ce qui entraîne un fort taux de mortalité chaque année. »

Par ailleurs, cette union veut s’organiser pour participer à la production de spectacles et à la vente des œuvres afin d’aider les artistes à vivre décemment. Plusieurs autres actions sont inscrites dans le programme de l’UNAGAD qui ouvre ses portes à tous les artistes issus des régions de Loh-Djiboua et Gboklê et les invite à se joindre l’union.

Voici le nouveau bureau de l’UNAGAD :
1-Président : David Olivier  (DjiZ )
2-Vice-présidente: Diane Solo
3-Secrétaire Général: Ange Lela
4-Trésorier : Alain Dakouri  (DjiZ )
5-Chargée de Communication : Anicette Sady
6-Secrétaire chargé à l’organisation : Marc Casimir
7-Secrétaire adjoint chargé à l’organisation : Abalé Tawalé

Laissez un commentaire