Savez-vous que le mercredi 11 novembre (11-11) est la journée internationale des célibataires ? Eh oui ! Les célibataires ont une fête à eux, une journée spéciale où ils célèbrent, entre eux, leur condition et où certains peuvent rencontrer l’âme sœur. Gros plan.

Il y en a qui diront : « ça vient d’où ça encore ? » Eh bien, ça vient de Chine. « Encore une chinoiserie ? » Pas vraiment. Né dans le milieu universitaire dans les années 90, cette fête est très vite devenue un événement culturel national.

L’idée, à l’origine, c’est de fêter son célibat dans la joie, dans le but de briser cet esprit de solitude. Alors, certains en profitent pour déclarer leur flamme à une personne qu’ils apprécient.

On se retrouve donc entre amis au restaurant, dans des boîtes de nuit, karaokés ou autres. Pour faire la fête. Avec chacun son objectif : il y a ceux qui choisissent de ne pas parler de mariage ce jour-là, et les autres pour qui c’est l’occasion idéale pour commencer une relation.

Avec le temps, le mouvement a traversé les frontières pour envahir l’occident. Même si en Europe, notamment en France, les célibataires fêtent cette journée en se contentant de faire de l’autodérision.

Mais en Chine, cependant, les hommes d’affaires ayant compris qu’il y avait un vaste marché à exploiter avec cette fête, les choses ont pris une autre dimension. Alibaba, le géant du commerce en ligne est entré dans la danse.

En lançant il y a quelques années le 11.11 Global Shopping Festival, le groupe a fait exploser les records de ventes : en 2018, par exemple, Alibaba a réalisé un chiffre de 17,78 milliards de dollars (plus de 9 956 milliards de francs cfa) en vingt-quatre heures. Grâce à ce jour où est réalisée la plus grosse opération mondiale de soldes.

Mais pourquoi la date du 11 novembre pour cette fête ? Comme vous savez, les Chinois ne font rien au hasard. Une date, par exemple, doit avoir un sens, correspondre à quelque chose. Ainsi, le « 1 » symbolise le célibataire. D’où le 11 du 11è mois : « 11-11 » représente quatre célibataires, pour indiquer que c’est une affaire de personnes seules. Par ailleurs, le « 1 » rappelle la forme d’un « bâton nu » qui signifie dans une expression chinoise « célibataire », c’est à dire une branche séparée de l’arbre.

Alors, si vous êtes seul ou seule, cette fête peut vous intéresser. Créer une occasion de rencontre avec d’autres personnes, c’est toujours intéressant. On ne sait jamais où se trouve l’amour, où se cache l’âme sœur.

Plus les années passent, plus cette fête du 11.11 devient progressivement une autre la Saint-Valentin, une autre opportunité pour déclarer sa flamme à l’être aimé.

M. Jésus

 

Laissez un commentaire