Mis aux arrêts mercredi par la brigade de recherche de la gendarmerie, à la suite de leur spectacle du week-end dernier, à Yopougon, Yodé et Siro ont été condamnés ce jeudi soir à 12 mois d’emprisonnement avec sursis et 5 millions de francs d’amende chacun.

C’est aux environs de 15h qu’ils se sont présentés à la barre ce jeudi. Après près de quatre heures, le verdict est tombé vers 19h.

Il leur était reproché l’« incitation à la révolte et à la haine et outrage à l’autorité judiciaire ». Ce, après les propos tenus dimanche dernier où ils disaient : «Le procureur là, il n’est plus procureur, il est procureur d’un seul camp. C’est quel pays ça là ? Allez dire au procureur Adou Richard qu’un mort, c’est un mort. On ne passe pas son temps à chercher les petits Baoulé dans les villages pendant qu’ici les gens sont avec des machettes et ils sont identifiés ».

C. Légende

 

Laissez un commentaire